X

 
Crédit photo : Moët Hennessy.
Vincent Malherbe
Le trublion de la Champagne
 

Directeur Vignoble et Approvisionnement de Moët & Chandon (groupe MHCS), Vincent Malherbe fait partie des voix qui comptent en Champagne. Œnologue diplômé de la faculté de Reims, il exhorte la Champagne, mais aussi la viticulture française à expérimenter et à innover. Au printemps 2020, il publie un édito remarqué dans la revue Partenaires, envoyée à tous les viticulteurs qui livrent des raisins à Moët & Chandon. Puis il détaille ses pistes de changement dans une interview publiée début juillet dans Vitisphere.

Son crédo ? Que chaque viticulteur et que chaque négociant puisse tester de nouvelles techniques sur 2 à 3 % de son vignoble, sans inclure ces raisins dans l’AOC, mais en conservant la même déclaration de récolte. Cela supposerait une autorisation dans le cahier des charges de l’AOC Champagne. Pas gagné, doit-il penser en substance, lui qui regrette qu’en France, « nous sommes soumis à des autorisations de multiples administrations. Et il y en a toujours une qui refusera l’essai ». Pendant que nos concurrents, eux, expérimentent.

Il aimerait tester des cépages résistants italiens, mais aussi des cépages blancs méridionaux dont la maturation est plus lente. A plus court terme, c’est le dossier des vignes semi-larges (VSL) qu’il voudrait faire avancer. « Cela fait vingt ans que nous cultivons des VSL sur plusieurs sites, en relation avec l’interprofession. Les vins issus de ces vignes ne présentent pas de différence gustative. Ce mode de conduite nous permettrait de diminuer significativement nos coûts ». Une modification du cahier des charges autorisant les VSL devrait être rapidement proposée aux vignerons. Maxime Toubart, le président du syndicat général des vignerons, y est favorable.

Pour centraliser les résultats des expérimentations menées sur tous les continents, le groupe MHCS finalise son centre de recherche mondial qui sera implanté à Oiry, près d’Epernay. De quoi nourrir les échanges sur d’autres thèmes sensibles en Champagne, comme celui des essais de machine à vendanger…

 


Aude Lutun