X

 
Crédits : Domaine Arnoux-Lachaux

Charles Lachaux
Meilleur jeune vigneron du monde
 

Il a mis une semaine à répondre à l’académie des Golden Vines Awards ! N’y croyant pas, Charles Lachaux a pourtant été élu meilleur jeune vigneron du monde, pour cette première édition 2021. Après un BTS viti-œno au lycée viticole de Beaune et une licence à l’Inseec de Bordeaux, Charles voyage et vinifie à l’étranger, en Oregon, en Afrique du Sud, en Nouvelle-Zélande et en Angleterre. Il découvre de nombreux vins dont ses préférés : ceux vinifiés en grappes entières. Dès 2012, il rejoint son père à la tête du domaine Arnoux-Lachaux et revoit le style de la maison, en vinifiant avec les rafles.

À la vigne, 14 hectares sur 15 appellations de rouge, Charles a aussi appliqué ses changements, remarquables, ne serait-ce que d’un point de vue visuel, à Vosne-Romanée. Depuis 2016, il ne rogne plus et a monté son palissage à 1,60 mètres de haut, en paisseaux (terme bourguignon pour échalas). En 2017, il demande la certification bio, pratique culturale déjà en place. Depuis 2019, il ne travaille plus les sols et accueille un petit troupeau de sept moutons.

Mais ce dont il est surtout très fier, c’est de son équipe, « mordue, volontaire et investie sans qui tout cela serait impossible », selon ses mots. Ayant la chance de déguster de vieux millésimes d’avant-guerre, Charles s’en inspire et souhaite, à travers la sixième génération qu’il représente au domaine, élaborer des vins « authentiques et frais malgré le changement climatique ».

 


Claire Furet-Gavallet