X

 
Crédits : Boisset La Famille des Grands Vins

Jean-Charles Boisset
L’explorateur du pôle Sud
 

Est-il le plus bourguignon des Californiens ou le plus californien des Bourguignons ? Les deux vous répond dans un généreux éclat de rire Jean-Charles Boisset, qui ne cesse de tisser des ponts entre la culture française du terroir et la puissance américaine du marketing. Né au pied du Clos Vougeot, il dirige le groupe Boisset, ses domaines en Bourgogne, Beaujolais, Côtes du Rhône Nord et Sud... Sans oublier la Californie depuis 2003 et désormais la Provence avec la reprise de Moncigale, qui positionne le groupe sur le marché des vins rosés. Permettant de refondre son pôle d’activités méridionales, cette acquisition auprès de Marie Brizard Wines & Spirits aboutit à la création des Chais du Sud. Une bannière basée à Beaucaire pour réunir les activités de Moncigale, mais aussi de Skalli.

Séduit par l’approvisionnement mériodional de Moncigale, Jean-Charles Boisset y réunit ses produits et ressources humaines pour concilier marques et terroir avec une vision hybride des avantages de l’appellation française et du marketing américain. « Il est possible de créer des ponts entre marques et savoir-faire. Cela permet d’avoir 1+1 = 3. C’est très complémentaire » souligne le PDG.

Dans tous les cas, ses projets d’acquisition ont un point commun : s’appuyer sur des maisons historiques. Son portefeuille de marques s’appuie ainsi sur des dates de création remontant au XVIIIème siècle. Avec la stratégie affirmée de moins suivre que de créer le marché. « On continue à évoluer dans un contexte historique. Nos marques ont du vécu. Même en Californie on trouve d’anciennes maisons » souligne Jean-Charles Boisset, qui n’a, pour l’instant, jamais envisagé d’investissement à Bordeaux : « pour le moment, on se concentre sur axe Nord-Sud ». En France, mais aussi en Californie.


Alexandre Abellan