X

Édition 2016 | Édition 2017 | Édition 2018

Philippe Brisebarre
Expérimentateur en AOC

Photo : DR.
L’année 2018 aura été marquée par la possibilité donnée aux vignobles en appellation d’expérimenter des cépages non-inscrits dans leur cahier des charges. Les producteurs AOC peuvent ainsi, dès à présent, planter des cépages résistants (sous conditions) pour tester leurs intérêts viticoles et œnologiques. Il s’agit aussi de permettre de tester d'autres variétés, notamment anciennes.
Cette souplesse a été rendue possible grâce au travail d’une commission dédiée au sein de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (l’INAO), présidée par Philippe Brisebarre. Ce vigneron ligérien de Vouvray est membre depuis 20 ans du Comité vin AOC de l’INAO. Il s’est engagé dans le syndicalisme viticole en 1983, soit deux ans après son installation, pour se battre contre le passage de la ligne TGV Atlantique. Un combat qui aboutit à la construction d’un tunnel de 1 496 mètres de long sous les vignes de Vouvray pour protéger le terroir de l’appellation.
Rédacteur : Marion Ivaldi.