X

Édition 2016 | Édition 2017 | Édition 2018

Sébastien Attias
Il traque la flavescence dorée

Photo : Michel Navas.
Conserver le tissu agricole existant, le faire progresser, assurer la relève, c’est ce qui motive quotidiennement Sébastien Attias. À 40 ans, il dirige le pôle développement technique de la Chambre d’Agriculture des Bouches-du-Rhône (CA 13). Son cheval de bataille : mettre tout en œuvre pour éradiquer la flavescence dorée. Un véritable fléau dans le département. Pour ça, la chambre mobilise d’importants moyens. « Depuis trois ans, la totalité du département est prospectée à pied, soit 8 500 hectares. Cela mobilise 500 personnes sur deux mois » explique-t-il.
Pour éviter que cette mobilisation ne s’étiole, la chambre étudie des alternatives. Depuis trois ans, Sébastien Attias teste la prospection par drone. « Les résultats sont intéressants et le drone s’avère un bon complément. Seules contraintes : il ne faut pas de pluie, ni de vent ».
En 2018, le technicien a testé des caméras embarquées sur une machine à vendanger avec ses collègues de la chambre du Var. Les résultats sont prometteurs. Les essais vont donc se poursuivre en 2019. Le technicien va également tester un aspirateur à cicadelles. « On essaye d’expérimenter la totalité des solutions qui permettraient d’assainir le vignoble, vis-à-vis de la maladie », indique Sébastien Attias.
Rédacteur : Christelle Stef.