X

Menu
 
 

Pascale Ferranti et Rodolphe Lameyse
Salons à l’unisson

 
Photos : Comexposium/Vinexpo.

Plus de bisbilles entre les anciens frères ennemis. Les salons Vinexpo Paris et Wine Paris vont faire cause commune en se tenant conjointement du 10 au 12 février 2020. Un soulagement pour la filière du vin français, qui voyait poindre un affrontement ne bénéficiant à personne. Ce partenariat inédit est incarné par Pascale Ferranti, la directrice du pôle vin de Comexposium (World Wine Meetings Global et Wine Paris, l’union des salons Vinisud et VinoVision), et Rodolphe Lameyse, le directeur des salons Vinexpo (Bordeaux, Hong Kong, New York, Paris et Shanghai). Deux profils différents, unis par la conviction que le rapprochement de leurs évènements va marquer la filière nationale, et faire vaciller la domination internationale du leader du secteur, le salon allemand ProWein (Messe Düsseldorf).

Née sur la rive droite bordelaise, la première s’est ouverte à la diversité du monde viticole en suivant une formation de commerce international du vin en Bourgogne et en peaufinant sa connaissance d’une filière multiple (du service commercial de la Revue du Vin de France époque Michel Bettane à la direction d’évènements B2B pour Adhesion Group). Ouvertement passionnée de vin, Pascale Ferranti apprécie dans la dégustation de vin l’importance de la subjectivité de chacun, l’amenant à une partition toute personnelle : « il n’y a pas de vérité absolue, pas d’interprétation unique, mais une multitude de ressentis propres à chacun et tous aussi valables et justes les uns que les autres ».

Qualifié de « tigre souriant » par ses anciens partenaires asiatiques, le second a été marqué autant qu’inspiré par lecture du livre Qui a piqué mon fromage de Spencer Johnson : la fable de souris enfermées dans un labyrinthe où elles voient subitement se tarir leur ration de fromage habituelle et ont le choix entre attendre sur place, quitte à dépérir, ou prendre le risque de sortir de sa zone de confort. C’est la seconde option que Rodolphe « Rod » Lameyse suit, le diplômé de Kedge Bordeaux connaissant bien le pouvoir d’attraction de Prowein pour avoir son développement asiatique au sein d’Informa.

Tous deux misent gros avec la réunion de Wine Paris et Vinexpo. « Je suis convaincue que toute la dynamique qu’a su impulser Wine Paris au sein de la filière française va marquer les esprits. J’ai la conviction que nous vivons un moment fort et nous ne sommes qu’au début d’une très belle aventure » avance Pascale Ferranti. Réussir ce rendez-vous « est stratégique pour ancrer Vinexpo dans les années à venir. Il faut un bel événement, c’est un enjeu transnational, il faut un soutien fort de la filière française » conclut Rodolphe Lameyse.

 


Alexandre Abellan