X

Édition 2016 | Édition 2017

Guillaume Deglise et Valérie Lobry
Directeur de Vinexpo/directrice générale de Comexposium

Photographe : Vinexpo/Comexposium.

Les tacticiens de la guerre des salons

En 2017, impossible de passer à côté de Valérie Lobry, directrice générale de Comexposium et de Guillaume Déglise, directeur de Vinexpo. Ces deux-là ont véritablement défrayé la chronique des salons business du vin, après une année 2016 qui avait mis la barre plutôt haute en la matière.
En achetant Vinisud et la World Bulk Wine Exhibition, Comexposium a fait une percée retentissante dans le monde de l'événementiel business du vin. L'organisation de Vinisud et Vinovision à la Porte de Versailles en 2019 sera un test pour savoir si un salon national du vin, organisé à Paris, est pertinent.
Ce test, Guillaume Déglise, prévoit également de le faire en 2020 dans les mêmes locaux. Vinexpo versus Vinisud/Vinovision : ce pourrait être le titre d'un film, ce sera la partie qui va se jouer dans les deux prochaines années. À moins, qu'un esprit de collaboration se mette à souffler et qu'un rythme d'alternance annuelle soit finalement la solution cordiale.

Rédacteur : Marion Sepeau-Ivaldi.