X

Édition 2016 | Édition 2017

François Veillerette
Directeur de Générations Futures

Photographe : Générations Futures.

Le militant d'une agriculture sans pesticides

Habitant dans la campagne picarde, François Veillerette, 58 ans, a toujours été sensibilisé aux questions environnementales. Mais c’est sa rencontre avec l’agronome Georges Toutain qui lui sert de déclic. Ensemble, ils fondent il y a plus de 20 ans le mouvement Générations Futures. Enseignant de formation, François Veillerette met alors sa carrière entre parenthèses. Son cheval de bataille : la lutte contre les pesticides en particulier, et contre tout ce qui touche à la santé et à l’environnement en général. Sur ce point, l’année 2017 a été riche de combats.
Avec d’autres Organisations Non Gouvernementales, Générations Futures a milité activement contre la prolongation d’autorisation du glyphosate et contre les perturbateurs endocriniens. Elle a également déposé un recours en conseil d’État contre le nouvel arrêté qui encadre l’utilisation des produits phytosanitaires. Et ce n’est pas fini.
Même si le glyphosate a de nouveau été homologué au niveau européen, François Veillerette ne s’avoue pas vaincu et va poursuivre son combat. L’année 2018 va être consacrée à un autre chantier : il va œuvrer pour que le système d’homologation actuel des pesticides au niveau européen soit revu…

Rédacteur : Christelle Stef.