Accueil / Commerce/Gestion / Levée des contraintes pour les salons du vin
Levée des contraintes pour les salons du vin
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Jauges et dégustation debout
Levée des contraintes pour les salons du vin

Grâce aux reports en cascade, à l'exception du salon Wine Paris & Vinexpo Paris, l'agenda de la filière vin se déploie après les levées des restrictions imposées aux évènements face à la cinquième vague du covid-19.
Par Alexandre Abellan Le 21 janvier 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Levée des contraintes pour les salons du vin
Jean Castex annonce ce 20 janvier une « nouvelle rassurante », avec « la confirmation que ce variant Omicron est certes beaucoup plus contagieux, mais clairement moins sévère que ses prédécesseurs ». - crédit photo : Capture d'écran Youtube
S

i les variants Delta et Omicron sont en reflux, « cette vague exceptionnelle n’est pas terminée. Mais je crois pouvoir vous dire que la situation commence à évoluer plus favorablement » annonce le premier ministre, Jean Castex, lors d’une conférence de presse tenue ce jeudi 20 janvier à la suite d’un conseil de défense sanitaire, en amont du remplacement du passe sanitaire par le passe vaccinal ce lundi 24 janvier. Annonçant « préciser le calendrier dans lequel nous pourrons, courant février, lever la plupart des restrictions prises pour freiner l’épidémie », le chef de l’exécutif explique qu’« à compter du mercredi 2 février, tous les équipements, notamment sportifs et culturels, qui accueillent du public assis pourront retrouver un fonctionnement à pleine capacité, sans jauge, en respectant cependant l’obligation du port du masque ». Ce qui lève les jauges de 2 000 personnes en intérieur et 5 000 personnes en extérieur, qui sont en vigueur depuis ce lundi 3 janvier.

Deuxième étape de levée des restrictions le mercredi 16 février, moment où « la consommation dans les stades, les cinémas ou les transports sera à nouveau autorisée ; les concerts debout et la consommation debout dans les bars pourront reprendre, les discothèques pourront rouvrir » liste le premier ministre. Dans tous les cas, « l’ensemble des Français de 16 ans et plus devra justifier d’un schéma vaccinal complet pour aller au restaurant, au cinéma, au théâtre, dans un stade ou pour prendre le TGV » ajoute Jean Castex, rappelant que « le schéma vaccinal complet suppose de faire son rappel dans un délai de 7 mois après la dernière injection et que ce délai sera ramené à 4 mois à partir du 15 février, conformément à ce que nous avons déjà annoncé fin décembre ».

Calendrier décalé

Ces levées des jauges et des contraintes de dégustation debout sont un soulagement pour les évènements de la filière vin, qui se sont massivement reportés en cascade de quelques semaines : des salon professionnels comme Millésime Bio (le mondial des vins bio se tiendra à Montpellier du 28 février au 2 mars) et Dégustez en V.O (il se tiendra les 2 et 3 mai 2022 à Montpellier), aux évènements grands publics de la percée du vin jaune (reprogrammée les 2 et 3 avril dans le Jura) et du salon des Vignerons Indépendants de Rennes (prévu cette vin janvier). Maintenu à cheval entre les deux levées de restrictions sanitaires, le salon Wine Paris et Vinexpo Paris doit se tenir du lundi 14 février au mercredi 16 février. Ce qui pose, pour certains opérateurs et exposants, la question du visitorat en cette période si exceptionnelle, et toujours incertaine.

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2023 - Tout droit réservé