Accueil / Comment aller plus loin dans l'utilisation des Biosolutions ? / La confusion sexuelle de CheckMate® Puffer® pour la vigne

Une solution efficace, pérenne et sereine

La confusion sexuelle de CheckMate® Puffer® pour la vigne

La confusion sexuelle, moyen de lutte contre les tordeuses en vigne a fait ses preuves et progresse chaque année dans nos vignobles. CheckMate® Puffer® représente une solution efficace, pérenne et sereine pour faire face aux enjeux des cahiers des charges et de la certification HVE.
Par DE SANGOSSE Le Lundi 29 novembre 2021
Partage

 La confusion sexuelle de CheckMate<sup>®</sup> Puffer<sup>®</sup> pour la vigne
L

a confusion sexuelle, moyen de lutte contre les tordeuses en vigne (Eudémis et Cochylis) a fait ses preuves depuis plus de 20 ans et progresse chaque année dans nos vignobles. En 2021, plus de 100.000 ha étaient protégés par confusion sexuelle soit près de 13% du vignoble.

Les enjeux de la certification HVE et les cahiers des charges, impliquent l’utilisation de solutions de biocontrôle efficaces permettant de réduire l’IFT conventionnel. La confusion sexuelle en fait partie.

CheckMate® Puffer®, une stratégie efficace et pérenne

La solution CheckMate® Puffer® a démontré son efficacité en France contre Eudémis depuis plus de 5 ans et contre Eudémis et Cochylis réunis depuis plus de 2 ans. La technologie est également mise en œuvre avec succès depuis près de 10 ans sur ces ravageurs dans les autres pays d’Europe.

Grâce au contrôle des populations, la pression des tordeuses est diminuée sur le long terme. Il n’existe aucune résistance connue à ce jour.

D’autres ravageurs sont également présents en vigne : la cicadelle de la flavescence dorée dont la lutte est réglementée par des traitements obligatoires, la cicadelle verte et la pyrale du Daphné (Cryptoblabes gnidiella) selon les régions. Chaque ravageur présente sa période optimale d’intervention. Grâce à la protection CheckMate® Puffer® de toutes les générations de tordeuses, le viticulteur peut concentrer la lutte insecticide au meilleur moment sur les autres ravageurs.

CheckMate® Puffer®, une stratégie durable

Choisir la technologie Puffer® c’est faire le choix d’une solution de biocontrôle, utilisable en Agriculture Biologique, respectueuse de l’environnement, ne laissant aucun déchet dans le vignoble en fin de saison.

Les Puffer® se positionnent dans le vignoble dès la première rangée d’arbres à proximité des habitations (pas de ZNT riverains). C’est une solution sans résidus sûre pour les applicateurs, les ouvriers et le voisinage. Le contact avec les phéromones est limité lors de la pose et le système ne s’active que le soir et la nuit.

A terme, la solution permet la diminution de l’IFT insecticide conventionnel avec moins de passages de pulvérisateur, moins d’émission de CO2.

CheckMate® Puffer®, une stratégie sereine

CheckMate® Puffer® permet d’optimiser le travail au vignoble. Seulement 15 min/ha en moyenne sont nécessaires pour poser par GPS le dispositif dans la vigne. La gestion des salariés en période de forte activité est ainsi simplifiée. La technologie permet de s’affranchir des contraintes météo pour traiter : il est indépendant des conditions climatiques (pluie ou sol impraticable).

Comment fonctionne la technologie Puffer® ?

Pour en savoir plus, connectez-vous sur le site De Sangosse.

Pour en savoir plus

CHECKMATE® PUFFER® LB/EA – AMM n°2200389 – 195,3 g/kg de phéromones de lépidoptères à chaîne linéaire (équivalent à 104,2 g/kg – (Z)-9-dodécen-1-yl acétate et 91,1 g/kg – (E,Z)-7,9-dodécadien-1-yl acétate) – ® marque déposée et détenteur de l’AMM SUTERRA –
P210 : Tenir à l’écart de la chaleur/des étincelles/des flammes nues/des surfaces chaudes - Ne pas fumer. P251 : Récipient sous pression : ne pas perforer, ni brûler, même après usage. P280 : Porter des gants de protection et un équipement de protection des yeux. P302+P352 : En cas de contact avec la peau : laver abondamment à l’eau et au savon. P410+P412 : Protéger du rayonnement solaire. Ne pas exposer à une température supérieure à 40°C. P501 : Eliminer le récipient conformément à la réglementation nationale. SP1 : Ne pas polluer l’eau avec le produit ou son emballage.
 
Précédent
LE 846®, le 1er adjuvant thixotrope pour réduire la dose des fongicides vigne
Suivant
Faites le choix de la sécurité avec LBG-01F34
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé