Accueil / Commerce/Gestion / Ce négoce est le premier à lancer un vin infusé au CBD

Effet relaxant
Ce négoce est le premier à lancer un vin infusé au CBD

Avec l’infusion de cannabidiol dans des vins de pays, le négociant bordelais le Star compte ouvrir de nouvelles modes de consommation sur le marché français.
Par Alexandre Abellan Le 15 février 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Ce négoce est le premier à lancer un vin infusé au CBD
Raccord avec le nom de sa cuvée, le cabot représenté n’en fait qu’à sa tête, bien enfoncé dans son fauteuil. - crédit photo : Alexandre Abellan (Vitisphere)
B

aptisée "Les cabochards", la gamme "naturellement relaxante" de vins "infusés au CBD" du négoce bordelais Le Star se lance à l’occasion du salon Wine Paris & Vinexpo Paris. S’inscrivant dans la gamme des Boissons Aromatisées à Base de Vin (BABV), ces bouteilles sont obtenues par l’ajout de goutte de cannabidiol dans des cuves de vins ayant fini leur fermentation alcoolique et macérant ainsi pendant 15 jours. Soit des bases de vins IGP de Pays d’OC en merlot (pour le rouge), grenache (pour le rosé) et sauvignon blanc (pour les blancs).

Introduit dans des doses légales, ces extraits de chanvre ne contiennent pas de tétrahydrocannabinol (THC). Ces vins infusés n’ont pas d’effets psychotropes, mais relaxants selon la maison Le Star, qui est le premier négoce français à se lancer dans des cuvées au CBD. « On essaie de dépoussiérer les modes de consommation avec un concept innovant. On est force de proposition, avec l’idée de ne pas suivre mais d’imposer » explique Clémence Duboc, cheffe de produit chez Le Star. Qui souligne qu’organoleptiquement, « le CBD apporte une touche végétale. Il y a assez de CBD pour avoir un effet relaxant, sans dénaturer le vin : c’est un équilibre. »

15 €/col

En cours de lancement, ces bouteilles de "Cabochards" semblent complexes à lancer sur le marché de la grande distribution. Des réseaux plus ouverts à cette innovation sont visés, comme les cavistes et CBD shops. Chaque bouteille affiche un prix de vente consommateur de 15 €. « Cela peut sembler élevé, mais le composé de CBD est cher » précise Clémence Duboc.

 

 

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (1)
Jean Bon Le 15 février 2022 à 16:32:24
Le premier ? Please
Signaler ce contenu comme inapproprié
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé