Accueil / Viticulture / Les 5 nouveaux cépages résistants ResDur2 s'appellent…
Les 5 nouveaux cépages résistants ResDur2 s'appellent…
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Roulements de tambour 🥁
Les 5 nouveaux cépages résistants ResDur2 s'appellent…

Affichant des résistances polygéniques, les 5 nouvelles variétés de cuves issues d’hybridation interspécifiques affichent également une tolérance au black-rot.
Par Alexandre Abellan Le 31 janvier 2022
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les 5 nouveaux cépages résistants ResDur2 s'appellent…
Plantés en 2015, les Resdur 2 sélectionnés ont été étudiés de 2018 à 2021 dans des vignobles expérimentaux. - crédit photo : Parcelle VATE de Resur 2 au V’innopôle Sud-Ouest (IFV Sud-Ouest)
C

inq noms de fantaisie, courts et faciles à prononcer. Baptisés Coliris, Lilaro, Sirano, Selenor et Opalor, les nouveaux cépages résistants au mildiou et à l’oïdium obtenus par le programme de recherche français ResDur (pour Résistance Durable) sont désormais inscrits au Catalogue national officiel des variétés de vigne suite à un arrêté du 22 décembre dernier (sauf Opalor, qui doit bénéficier d'un arrêté sous peu). « La pépinière peut en produire des plants en France. Pour pouvoir être plantés, ils seront proposés au classement à la section vigne du Comité Technique Permanent de la Sélection des plantes cultivées (CTPS) de juin (avec un avis du conseil spécialisé vin de FranceAgriMer) » indique Jean-Pierre Van Ruyskensvelde, le gérant de la marque de matériel végétal ENTAV-INRA (Etablissement National Technique d’Amélioration Viticulture et Institut National de la Recherche Agronomique*).

Avec trois cépages rouges (Coliris, Lilaro et Sirano) et deux blancs (Selenor et Opalor), cette deuxième génération de Resdur présente des résistances polygéniques renforcées au mildiou et à l’oïdium (les caractères de résistance étant portés par plusieurs gènes connus, accumulés par croisements interspécifiques) et des nouveaux traits de tolérance au black-rot. « Quand on diminue les traitements [phytos], la pression black-rot augmente. Dans certaines situations, la première série [de Resdur] pouvait y être très sensible » souligne Jean-Pierre Van Ruyskensvelde.

Resdur 3 en 2024

En partenariat avec la Fédération Française de la Pépinière Viticole, les Resdur2 vont entrer dans une phase de production de matériel standard, pour une diffusion progressive et l’approfondissement des connaissances de leurs profils organoleptiques, notamment pour les vins rouges. La précédente génération étant désormais plutôt axée sur les vins blancs (notamment Voltis en Champagne) et rosés (notamment Artaban). Après les quatre Resdur 1 inscrits et classés en 2018 (Artaban, Vidoc, Floreal et Voltis), la recherche suit actuellement les Valeurs Agronomique Technologiques et Environnementale (VATE) des Resdur 3 (dont les premières demandes d’inscription sont prévues en 2024). La sélection variétale de cépages comportant des caractères propres aux typicités de certains bassins viticoles est en cours (Alsace, Bordeaux, Bourgogne, Languedoc, Provence, Val de Loire, Vallée du Rhône…).

 

 

* : Soit la marque commune à l’Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV) et à l'Institut National de Recherche pour l'Agriculture, l'Alimentation et l'Environnement (INRAE).

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé