LE FIL

Pas d’annulation

Digitalisation du salon Millésime Bio en 2021

Lundi 16 novembre 2020 par Alexandre Abellan

« Comme toute période particulière, il y a des opportunités à saisir » estime Jeanne Fabre.
« Comme toute période particulière, il y a des opportunités à saisir » estime Jeanne Fabre. - crédit photo : SudVinBio
Pour se maintenir en début d’année prochaine malgré les incertitudes de la pandémie de coronavirus, le rendez-vous international des vins bio fait le pari d’une plateforme de mise en relation 100 % numérique. Une solution pour maintenir une attractivité internationale et s'ouvrir à plus d'exposants, tout en conservant les leviers de liberté définissant l'évènement.

Millésime Bio se tiendra bien du lundi 25 au mercredi 27 janvier 2021, mais pas physiquement au parc des expositions de Montpellier. « Le salon n’est ni annulé, ni reporté, il est transféré sur du digital » annonce Jeanne Fabre, la présidente depuis le printemps dernier du salon Millésime Bio (organisé par l’association interprofessionnelle des vignerons bio d’Occitanie, SudVinBio). Malgré le protocole sanitaire strict mis en place, le salon international des vins bio constate qu’une annulation par précaution sanitaire de la préfecture restera possible à la dernière minute (en témoigne la vente des Hospices de Beaune).

Les 1 300 exposants actuellement inscrits ont désormais la possibilité de demander le remboursement de leurs frais inscription ou de les reporter sur l’édition physique de Millésime Bio 2022, avec une inscription gratuite au salon digital 2021. Pour les opérateurs se trouvant sur la liste d’attente de Millésime Bio ou souhaitant s’y inscrire, le coût d’inscription de la plateforme avoisine les 300 €.

"Maintenir nos dates"

Contrairement au salon Wine Paris& Vinexpo Paris (groupe Vinexposium) qui se décale en juin prochain pour viser une période probablement déconfinée, SudVinBio préfère assurer ses engagements de calendrier en optant pour la digitalisation. « Nous aimerions bien avoir la boule de cristal [de Vinexposium], mais nous n’avons aucune certitude sur ce qui se passera dans la suite de l’année. Nous ne voulons pas faire peser les incertitudes sur les acheteurs et vendeurs, au risque de laisser échapper ce créneau du marché du vin. Il est important de maintenir nos dates » détaille Jeanne Fabre. La vigneronne languedocienne le martèle : « il y a du vin à vendre, nous n’avons jamais vu un marché aussi demandeur de bio. Il faut que ce salon incontournable se tienne. »

Ouverte sur les mêmes dates que le salon physique initialement prévue, la plateforme digitale doit favoriser les mises en relation entre exposants et acheteurs inscrits pour étoffer les carnets d’adresse de chacuns. Proposant un moteur de recherche à plusieurs entrées (origine, cépages, volumes, prix…), cet outil doit permettre des discussions en ligne et la prise de rendez-vous par visioconférence (via la plateforme ou un autre canal). Cette approche libre, inhérente au salon Millésime Bio, se retrouve dans l’absence de commissions sur les mises en relation ou la gestion par chaque stand virtuel de ses envois d’échantillons.

Avantages du numérique

Développant depuis deux ans une plateforme numérique, Millésime Bio y voit l’opportunité de tester un nouveau format de salon, complémentaire à celui physique. Permettant de limiter le bilan carbone de l’évènement, « L’intérêt du format digital est de garder un aspect international (avec une plateforme ouverte 24h/24) tout en limitant le temps de disponibilité des vignerons devant leur ordinateur » note Jeanne Fabre. Pour la vigneronne du cru Boutenac, « le digital c’est l’avenir, même s’il ne remplacera jamais la dégustation qui est un acte physique, pour le business, c’est une solution rapide et efficace. »

A noter que le concours de dégustation Challenge Millésime Bio aura bien lieu, les 20 à 21 janvier prochains à Montpellier. « Sur 280 jurés, 260 ont voulu en être » salue Jeanne Fabre.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé