LE FIL

Avec Moncigale

Marie Brizard vend ses vins de marques, Boisset investit dans les rosés

Jeudi 15 octobre 2020 par Alexandre Abellan

Ayant changé sa marque Moncigale ce début d’année, l’entreprise est présente sur les appellations du rosé de Provence et sur l’IGP Méditerranée.
Ayant changé sa marque Moncigale ce début d’année, l’entreprise est présente sur les appellations du rosé de Provence et sur l’IGP Méditerranée. - crédit photo : Moncigale
Le groupe de spiritueux signe une promesse de vente au groupe familial ancré en Bourgogne. Qui balaie toute rumeur de vente à InVivo et compte au contraire s’implanter en Provence tout en se renforçant dans le Rhône et le Languedoc.

« Marie Brizard Wine and Spirits (MBWS) et les Grands Vins JC Boisset ont signé une promesse unilatérale d’achat de 100% des actions de la société Moncigale SAS » annonce un communiqué de presse du groupe MBWS, qui s’affirme en pleine restructuration de son portefeuille d’activités.

« Le cœur de marché de Moncigale se situant à l'intersection du marché de marques de distributeur, de marques propres de vins et boissons à base de vin, le positionnement de MBWS, majoritairement axé sur les spiritueux, ne permet pas de créer les synergies nécessaires à la croissance de Moncigale » développe le communiqué de MBWS, qui souligne que la réduction continue de consommation française de boissons aromatisées à base de vin (BABV) pèse sur le chiffre d’affaires de Moncigale (72,2 millions d’euros en 2019, -15 %). Lancé en 2010, la marque Fruits and Wine demeure le leader d’une catégorie désormais en repli costant (cliquer ici pour en savoir plus).

"Intérêt sur les rosés"

Directeur général des Grands Vins JC Boisset, Jean-François Curie indique à Vitisphere que pour l'instant il ne s'agit que d'une proposition d'achat : « si ça se faisait, ce que nous souhaitons tous, notre intérêt est porté sur les rosés, notamment de Provence ». Originaire de Bourgogne*, la maison Boisset est déjà implanté en Vallée du Rhône (Bonpas et Meffre) et en Languedoc (Fortant).

Avec Moncigale à Beaucaire (Gard), le groupe compte devenir un acteur important de la Provence. Si l'investissement dans les BABV intéresse Boisset, l'outil industriel de Beaucaire pourrait permettre de nouveaux développement, notamment sur les embalages alternatifs : canette, bag-in-box et poches. Aucun plan de licenciement n'est à l'ordre du jour, Boisset misant sur des synergies avec son commercial à l'international pour donner une nouvelle ampleur aux marques de Moncigale (Mistral Valley, Moncigale, Terra Meridia...).

"Ce rachat dément toute vente de Boisset"

Alors que les rumeurs sur le rachat de Boisset par InVivo Wine continuent de résonner dans le vignoble, « cette proposition de rachat de Moncigale est un démenti évident. Ce sont des rumeurs sans fondements » balaie Jean-François Curie.

Cette proposition de vente devrait se concrétiser fin 2020 ou début 2021, « après l’information-consultation des salariés et sous réserve de l’approbation des autorités françaises de la concurrence » précise MBWS.

 

* : Boisset possède en Bourgogne la maison Jean-Claude Boisset, le domaine de la Vougeraie, les crémants Louis Bouillot, et les maisons J. Moreau & Fils à Chablis, Mommessin et le château de Pierreux en Beaujolais, Bouchard Aîné & Fils à Beaune et Ropiteau Frères à Meursault. Ses actifs s’étendent également dans le Jura (Domaine Maire & Fils), la Vallée du Rhône (Bonpas et Meffre) et le Languedoc (Fortant).  Son portefeuille de marques s’étend également aux Etats-Unis, avec en Californie, les Raymond Vineyards (Napa Valley), DeLoach Vineyards (Sonoma) et Buena Vista (Carneros).

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé