LE FIL

 Je reprends ma lecture 
{{str_intro_2}}
{{str_intro_3}}
{{message_alert}}
 {{bt_suivant}} 

 Je réponds 

Technique et esthétique

Seguin Moreau fait tourner le bois en barrique sphérique

Jeudi 22 novembre 2018 par Alexandre Abellan

D’inspiration industrielle de la fin XIXème siècle, le châssis de GalileOak souligne le parti-pris décoratif de la cuve.
D’inspiration industrielle de la fin XIXème siècle, le châssis de GalileOak souligne le parti-pris décoratif de la cuve. - crédit photo : Alexandre Abellan (Vitisphere)
Souhaitant démoder les œufs de vinification, le tonnelier charentais fait se rencontrer l’innovation de la start-up Galileo, récemment rachetée, avec son savoir-faire du travail du chêne.

S’il ne compte plus le nombre de photos prise par des visiteurs du salon Vinitech avec GalileOak, une barrique de chêne sphérique et rotative, Nicolas Mälher-Besse, le directeur général de Seguin Moreau (groupe Oeneo), en comptabilise avec précision le nombre de précommandes de cette nouvelle cuve : « déjà trois sur le stand ! Alors qu’elle est chère, à 50 000 euros. » Dévoilée ce 20 novembre, à l’ouverture du salon bordelais, cette cuve de 15 hectolitres* est autant un objet technique qu’esthétique.

« Pour les vins blancs, le système rotatif permet de remettre en suspension les lies. Pour les vins rouges, on peut faire une macération préfermentaire à froid, un pigeage doux, un décuvage par rotation… » énumère Nicolas Mälher-Besse, qui souligne qu’au-delà de l’outil de vinification, la cuve donne une image aussi originale que valorisante à un chai. Inédite, cette cuve a été testée en termes d’étanchéité et de solidité sur un vin blanc. Elle doit encore être mise à l’épreuve d’un vin rouge, et des mouvements hétérogènes de son marc. Mais le tonnelier charentais est confiant dans son innovation qui compte prendre à rebrousse poil la mode des œufs de vinification.

"La forme la plus naturelle"

Avec GalileOak, Seguin Moreau a décliné en bois la forme et les principes de Galileo, une start-up basée à Cognac qui développe des cuves sphériques en béton allégé. « Nous ne sommes pas des poètes, mais des scientifiques. Ce n’est pas l’œuf, mais la sphère qui a la forme la plus naturelle pour isoler thermiquement et favoriser la convection du vin » martèle Benoît Verdier, le directeur des développements œnologiques de Seguin Moreau, qui a cofondé sur son temps libre Galileo en 2014 au Chili. Rachetée à 52 % par le groupe Oeneo cette année, la start-up Galileo va commercialiser dès l’an prochain une cuve sphérique rotative en béton.

Brevet

Comme ses homologues en béton, GalileOak est brevetée : « que nos confrères tonneliers ne s’avisent pas de s’en inspirer » glisse Nicolas Mälher-Besse. L’une des originalités de cette cuve est d’assurer son étanchéité sans percer de douelles pour les relier. Trois tirants sont placés à l’intérieur de GalileOak pour maintenir les douelles et l’étanchéité (voir photo ci-dessous).

Véritable prouesse technique, la réalisation de cette barrique demande quasiment 200 heures de travail. Soit trois fois plus de temps que pour une cuve tronconnique de volume équivalent. Dans le processus de fabrication, le tiers de douelle est cassée sous la contrainte de cette forme inédité.

 

* : Avec un grain fin et une chauffe blanche.

 

Pour accentuer l’aspect esthétique, GalileOak peut être équipée de hublots afin de donner à voir l’élevage d’un vin blanc.
 

Lancement de la première cuve sphérique rotative en béton

Ne pouvant encore communiquer de prix de vente, Galileo va commercialiser dès le début 2019 sa cuve sphérique rotative en béton : G15R. Actuellement, trois prototypes ont été réalisés pour expérimenter et finaliser le projet. La start-up commercialise déjà des cuves en béton fixes (6 480 € pour la 15 hl, 9 480 € pour la 30 hl avec un système de climatisation par canalisation intégrée).
 

Les cofondateurs de Galileo, l'architecte chilien Alejandro Reboredo et l'innovateur charentais Benoît Verdier, font faire un tour au prototype G15R.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé