Accueil / Commerce/Gestion / Un plan stratégique en cinq actes pour les vins rosés de Provence

"Le rosé des rosés"
Un plan stratégique en cinq actes pour les vins rosés de Provence

Le conseil interprofessionnel des vins de Provence déroule son plan stratégique pour les trois années à venir. Ambitieux ce programme doit permettre au vignoble d'asseoir son leadership sur le segment du rosé et de briller encore davantage en France et à l'export.
Par Paul Coste Le 06 décembre 2021
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Un plan stratégique en cinq actes pour les vins rosés de Provence
Éric Pastorino en assemblée générale ce 2 décembre. - crédit photo : Cédric Skrzypczak
N

« Nous devons rester le rosé des rosés en France et dans le monde ». Élu le 30 juin dernier à la présidence du conseil interprofessionnel des vins de Provence (CIVP), Éric Pastorino a fixé le cap lors de l’assemblée générale de l’organisme, le 2 décembre dernier à La Celle (83), au cours de laquelle il a présenté son plan stratégique pour les trois années à venir.

En dix ans, le cours moyen des rosés de Provence sur le marché du vrac a en effet doublé pour s’établir à 280 €/hl lors la campagne dernière. Sur cette même période, l’export est devenu le premier débouché des rosés de Provence avec 40 % des volumes commercialisés. La grande distribution qui pesait 44 %, il y a dix ans, pèse désormais 27 % en 2020. Les marchés sont ce faisant devenus exigeants. « Les vins dont la qualité n’est pas au niveau ne trouve plus preneur », a souligné Brice Eymard, directeur du CIVP.

Montée en gamme

C’est dans ce contexte que le président de l’interprofession a demandé aux professionnels du vignoble, toute familles confondues, de réfléchir cet été durant deux journées d’intelligence collective à son devenir. Le plan stratégique qui en découle comporte cinq axes majeurs pour maintenir le leadership du vignoble sur la couleur « rosé » tout en poursuivant la montée en gamme actuelle et le travail d’image. Les outils existants tels que l’observatoire mondial du rosé ainsi que le centre du rosé de Vidauban (83), qui doit déménager sur un nouveau site, lui permettent d’ores et déjà de rayonner. D’autres moyens arrivent. Une chaire sur les rosés de Provence vient ainsi d’être créée en collaboration avec Kedge Business School. « Nous prévoyons dès l’an prochain le lancement d’un réseau international de vignoble spécialisés dans le vin rosé », a annoncé Brice Eymard.

L’interprofession veut aussi « marquer les esprits » avec l’organisation d’un événement de référence en région ainsi qu’à la création d’un concept novateur à l’export, le Provence Wines World Tour en cours d’élaboration. Toujours à l’export, les moyens investis seront gérés plus finement suivant le degré d’image et de notoriété des rosés de Provence dans les différents pays où ils sont consommés.

Tourisme

L’œnotourisme devient par ailleurs une priorité. Un état des lieux des caves et domaines qui proposent des prestations dans ce domaine va être réalisé. Il va déboucher sur le lancement d’une plateforme web qui donnera accès à l’ensemble de l’offre en fonction des thématiques, dégustation, balade, découverte de vignobles… La transition agroécologique est aussi au cœur de ce plan stratégique. Le projet EnViProv, premier de la filière viticole à bénéficier du soutien du plan France Relance, et qui va mesurer l’empreinte carbone du vignoble constitue un premier pas dans ce sens. « Le CIVP doit coordonner un pôle d’expertise et d’innovation réunissant des organismes techniques de la filière sur l’ensemble des sujets relatifs à ces pratiques vertueuses et s’en faire le relais dans le vignoble », a précisé Éric Pastorino. Les relations avec les adhérents vont d’ailleurs être renforcés via la mise en place d’outils permettant à l’information de mieux circuler. « Nous voulons stimuler l’intelligence collective afin d’impliquer tous les adhérents dans la mise en œuvre de ce plan stratégique », milite Éric Pastorino. De quoi motiver ses troupes.

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé