LE FIL

R&D et RSE

Vincent Lang dirige la Station Viticole du Cognac

Jeudi 24 septembre 2020 par Alexandre Abellan

« Vincent Lang aura également pour mission de poursuivre le développement de relations partenariales au national comme à l’international ainsi que de synergies dans le domaine de la recherche, l’innovation et la formation » précise le BNIC.
« Vincent Lang aura également pour mission de poursuivre le développement de relations partenariales au national comme à l’international ainsi que de synergies dans le domaine de la recherche, l’innovation et la formation » précise le BNIC. - crédit photo : DR
Succédant à Luc Lurton, l’ingénieur agronome dirige désormais le pôle technique du Bureau National Interprofessionnel du Cognac, notamment mobilisé sur les enjeux de nouveaux cépages résistants et de certifications environnementales.

Ce premier octobre, Vincent Lang devient le directeur technique et développement durable de la Station Viticole du Bureau National Interprofessionnel du Cognac (BNIC). S’apprêtant à découvrir la filière des vins et spiritueux charentais, l’ingénieur agronome de 50 ans « dispose de 25 ans d’expérience dans le secteur de l’agriculture et de l’industrie agro-alimentaire tant en France, en Europe qu’en Amérique du Nord » précise un communiqué du BNIC, qui souligne sa spécialisation dans la R&D et le développement durable.

Se définissant comme l’« entité scientifique et technique de la filière Cognac », la Station Viticole est principalement connue dans le vignoble pour son suivi d’un réseau maturité avant les vendanges (permettant de piloter les rendements). Son équipe de 25 salariés pilote également la recherche et développement de la filière charentaise avec des sites pilotes (R&D notamment sur les nouveaux cépages résistants au mildiou et à l’oïdium, mais également sur la vinification et la distillation). La Station Viticole déploie également une démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises adaptée aux eaux-de-vie charentaises (RSE se basant sur une double certification, Viticulture Durable Cognac et Haute Valeur Environnementale, HVE).

Changements de têtes

Vincent Lang succède à Luc Lurton, qui prend sa retraite après avoir été en poste quatorze ans, depuis le premier janvier 2007. Ce passage de relais s’insère dans un changement d’ampleur des directeurs de la filière Cognac : qu’il s’agisse de Raphaël Delpech au BNIC, de Cyril de Héricourt à l’Union Générale des Viticulteurs de l’AOC Cognac (UGVC) ou de Tatiana Métais pour le Syndicat des Maisons de Cognac (SMC).

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé