LE FIL

Cognac

Raphaël Delpech prend la direction de l’interprofession

Lundi 13 juillet 2020 par Alexandre Abellan

Raphaël Delpech va diriger le BNIC et ses 118 salariés.
Raphaël Delpech va diriger le BNIC et ses 118 salariés. - crédit photo : DR
Fin de la période d’intérim, un directeur va rejoindre le Bureau National des eaux-de-vie charentaises avant les vendanges.

A la rentrée, ce 7 septembre 2020, Raphaël Delpech prend la direction générale du Bureau National Interprofessionnel du Cognac (BNIC). Il prend la suite de Patrick Raguenaud, le président du BNIC, qui réalise un intérim depuis le début de l’année, la précédente directrice, Catherine Le Page ayant brusquement quitté son poste « pour des raisons personnelles et familiales », alors qu'un audit de gouvernance se déroulait.

Prenant la « charge du développement, de la protection et de la valorisation de l’appellation Cognac » comme l’indique un communiqué, Raphaël Delpech secondera le nouveau président du BNIC, qui sera élu en novembre, et mettre en œuvre un nouveau Business Plan (calibrant notamment la production du vignoble charentais).

De Bercy à Téréos, en passant par LVMH

Ayant suivi des formations politiques et économiques (Institut d'Etudes Politiques de Paris et de l’Ecole Supérieure de Commerce de Bordeaux), Raphaël Delpech affiche un parcours particulièrement varié. Si son premier emploi l’a conduit au sein du ministère de l’Économie, son dernier consistait à diriger la communication et la Responsabilité Sociétale des Entreprises du groupe sucrier Tereos. Entre les deux, il a conseillé juridiquement deux ambassades de France (au Mexique et au Maroc), a suivi pour la France les débats du Conseil de l’Union Européenne (sur les sujets de politique commerciale), a dirigé le suivi des réglementations internationales puis la communication au sein du groupe Louis Vuitton Moët Hennessy (premier opérateur de Cognac)

De la RSE aux enjeux commerciaux et juridiques, Raphaël Delpech n’aura pas de trop de mettre à profit ses expériences pour diriger le BNIC en cette phase de transition écologique et d’appréhension de crise économique.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé