Accueil / Gens du vin / Bernard Magrez lance deux gammes de bières artisanales et locales
Bernard Magrez lance deux gammes de bières artisanales et locales
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

BBF et Nunka
Bernard Magrez lance deux gammes de bières artisanales et locales

L’homme aux quatre grands crus classés se diversifie dans des relais de croissance en hyper et supermarchés qui taillent des croupières aux vins.
Par Alexandre Abellan Le 29 mars 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Bernard Magrez lance deux gammes de bières artisanales et locales
Après la saint Vincent, patron des vignerons fêté chaque 22 janvier, Bernard Magrez peut désormais célébrer la saint Patrick, le patron de l’Irlande et des bières fêté chaque 17 février. - crédit photo : DR
P

ourquoi se lancer dans des bières quand on est une figure du vin ? « Pour des raisons élémentaires : les bières locales et artisanales prennent des parts de marché aux vins blancs et rosés (car le local intéresse les jeunes consommateurs, la diversité de gamme permet l’innovation et des goûts différents, la déconsommation recherche faible degré alcool et bière inférieur à vins) » explique Bernard Magrez, qui a construit son empire sur les spiritueux (whiskies William Peel et portos William Pitters) avant de s’orienter sur les vins (sans oublier ses premières amours*). Possédant quatre grands crus classés à Bordeaux et de nombreuses marques et domaines (Espagne, Italie, Languedoc, Maroc, Provence, Vallée-du-Rhône, Roussillon, Sud-Ouest…), Bernard Magrez lance ce printemps deux marques de bières : Bordeaux Beer Factory (à 3,20 € TTC) et Nunka (à 3,35 € TTC).

Commercialisées en même temps, ces bières proposent des étiquettes désirables pour séduire les consommateurs indique Bernard Magrez, qui s’appuie sur des études de consommateurs pour positionner ces deux gammes. Produites dans deux brasseries créées dans d’anciennes pièces réceptives du château Le Sartre (à Pessac-Léognan), ces bières sont chapeautées par Nicolas Colombier pour la grande distribution (hyper et supermarchés).

Aucun signe identique

Si ce n’est une équipe commerciale commune, ces bières ne présentent aucune passerelle avec l’univers des vins de Bernard Magrez. Qui souligne qu’« il n’y a aucun signe identique. Ce sont des produits qui risquent de porter tort aux vins rosés et blancs : je l’ai lu et relu. Pour des gens comme nous, si on voit une possibilité de perméabilité avec d’autres produits, c’est notre devoir de les essayer. »

Concernant l’utilisation d’une Appellation d’Origine Protégée dans son nom de marque, Bordeaux Beer Factory, Bernard Magrez indique n’avoir eu jusqu’à présent aucun retour à ce sujet : « si ça ne va pas on changera » évacue-t-il.

 

* : Bernard Magrez s’est repositionné sur le gin et la vodka avec la marque YZ, qui se positionne en milieu de gamme (en misant sur l’attractivité par le packaging).

 

 

 

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé