Accueil / Commerce/Gestion / Rieussec casse les codes des grands crus classés de Sauternes

Bouteille modernisée
Rieussec casse les codes des grands crus classés de Sauternes

Modernisant sa bouteille avec des partis-pris forts, la propriété souhaite repositionner la consommation de ses vins liquoreux, et revaloriser leurs prix.
Par Alexandre Abellan Le 30 octobre 2021
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Rieussec casse les codes des grands crus classés de Sauternes
Ce nouveau flacon a été mis en marché cette fin octobre par la place de Bordeaux. - crédit photo : DR
R

ien ne ressemble plus à une bouteille de Sauternes qu’une autre bouteille de Sauternes : flacon bordelais transparent, étiquette dorée avec une couronne… Un train-train des plus classiques qui est dépoussiéré à l’occasion du millésime 2019 du château Rieussec (Domaines Barons de Rothschild, Lafite). Gardant la couronne, le flacon la sérigraphie sur une bouteille plus large et moins haute qui se distingue par un deuxième bouchon donnant un air de bilboquet à l’ensemble (voir photo ci-dessous). « Le vin n’a pas changé, il y a un bouchon de garde classique pour conserver 50 à 100 ans notre premier vin, mais nous ajoutons un deuxième bouchon pour permettre aux consommateurs de reboucher facilement leur bouteille ouverte après un repas et pouvoir se resservir du vin pour un apéro » explique Jean de Roquefeuil, le directeur d’exploitation du château Rieussec (85 hectares, en démarrage de conversion à l’agriculture biologique).

« Il y avait un besoin de renouveau » note Jean de Roquefeuil, qui reconnaît être un traditionnaliste et n’aurait pas osé aller aussi loin : « nous avons donné carte blanche à l’agence suisse Big Game pour avoir un regard extérieur ». Il s’agit ainsi de repositionner la consommation de Sauternes, moins sur les desserts et le foie gras des fêtes de fin d’année, plus sur l’apéritif et les repas. Rappelant les flacons de Porto, ce format de bouteille rattache Sauternes à un univers plus décomplexé et moderne. Avec un prix de vente aux consommateurs dépassant 100 €, le château Rieussec augmente considérablement ses tarifs (avoisinant dernièrement 50 à 70 €/col). « Nos vins retrouvent le prix qu’ils coûtent à produire » indique Jean de Roquefeuil. La propriété des Domaines Barons de Rothschild affirme avec ce nouvel habillage un repositionnement statutaire, accompagné d’une évolution sur les profils de ce vin liquoreux (plus de fraîcheur et moins de sucre résiduel).

Teinte et recyclage

Avec une bouteille et un bouchon désormais réutilisables, le grand cru classé en 1855 affirme également une volonté d’écoconception de ses emballages. Contrairement aux apparences, le poids de la bouteille reste ainsi inchangé (600 grammes). Le choix d’une teinte colorée et plus transparente répond également au désir d’incorporer 100 % de verre recyclé dans la composition de la bouteille : « ce qui n’est pas possible avec de l’ultra blanc, comme il n’y a pas de tri par couleur au récupérateur » indique Jean de Roquefeuil. Qui ajoute que le château Rieussec arrête d’utiliser des caisses en bois pour son emballage. Motivée par un gain en poids (et donc une économie carbone au transport), cette décision est d’autant plus un bon choix qu’il y a actuellement une pénurie de caisses en bois (cliquer ici pour en savoir plus).

Existant seulement en 75 cl, cette bouteille doit désormais inspirer les autres vins de Rieussec : la deuxième étiquette et le vin blanc sec (R de Rieussec).


Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé