LE FIL

Jusqu'à -7°C

Le gel fait vivre une nouvelle nuit d’enfer aux vignerons

Mercredi 07 avril 2021 par Marion Bazireau

En Champagne et dans le Jura, la neige est venue renforcer l'humidité.
En Champagne et dans le Jura, la neige est venue renforcer l'humidité. - crédit photo : Adiana Coquard (Facebook).
Le gel a concerné la quasi-totalité des vignobles cette nuit de mardi à mercredi. Bordeaux n’a cette fois pas été épargné. Demain sera un autre jour d’angoisse pour tous les vignerons, même ceux du Sud.

D’après le bulletin du 7 avril de l’Association Technique Viticole (ATV) du Maine-et-Loire, les températures sèches sont déjà descendues en dessous de zéro dans la nuit de lundi à mardi. « Nous avons des retours de -4°C dans le Saumurois, -1°C au Puy Notre Dame, -3.8°C à Juigné sur Loire et -1.8°C à Beaulieu-sur-Layon » indiquent les techniciens, précisant qu’une majorité des parcelles étaient au stade « éclatement du bourgeon ».

"Premiers dégâts"

Ce mercredi matin, les températures sont brutalement descendues dans le vignoble à partir de 5 heures, avec des minimales de -4°C atteintes autour de 6h30. L’ATV déplore les premiers dégâts.  Quelques bourgeons, ou jeunes rameaux, sont touchés, « particulièrement dans les poches. Au toucher, le rameau ou bourgeon n’a plus sa rigidité habituelle » expliquent-ils. -2°C au sol sont encore attendus vers 5h du matin demain (jeudi). « Remettez en place vos moyens de lutte et gérez votre fatigue pour éviter les accidents » conseillent-ils. Les premiers dégâts sont aussi visibles dans le vignoble nantais.

-8°C en Champagne

En Champagne, Basile Pauthier a une nouvelle fois passé la nuit dehors. « Et il va de nouveau geler demain et la semaine prochaine » déplore le responsable des projets vigne au Comité Interprofessionnel des vins de Champagne (CIVC). Toute la région est concernée. « Celles à pinot meunier seront les plus épargnées, le cépage étant plus tardif que le pinot noir et surtout le chardonnay ». Basile Pauthier a très peur pour les régions à blancs et la Côte des blancs.

En plus des -8°C enregistrés à 50 cm du sol, de la neige est tombée le lundi de Pâques, et à nouveau hier, vers 18h30 sur la Marne et 20h dans l’Aube. « L’humidité était encore plus importante cette nuit » regrette-t-il.

"La vigne sous la neige dans le Jura"

Dans le Jura, à Arbois, la température est tombée moins bas, à -4°C. La neige a recouvert la vigne dès mardi et a persisté toute la nuit. Les viticulteurs, tels qu’Hervé Ligier, n’ont pas allumé leurs chaufferettes pour ne pas la faire fondre et espérer qu’elle protège les bourgeons.

Dans le vignoble de Chablis, la température n’est pas descendue si bas que dans la nuit de lundi à mardi mais a tout de même atteint les -4,9°C. Cette fois, il n’avait « heureusement » pas plu la veille au soir. La côte chalonnaise a vu le thermomètre baisser jusqu’à -4°C. Aspersion et bougies ont de nouveau dû être mis en œuvre. Les bougies ont également été allumées en Côte-d’Or, comme dans la Nièvre, à Pouilly-Fumé.

"C'est mort"

Contrairement à la veille, le vignoble de Bordeaux n’a en revanche pas été épargné. « A Listrac dans le Médoc, la station Sencrop a enregistré -3°C, et certaines parcelles ont connu du -6°C » rapporte Cédric Elia, conseiller viticole. Dans l’Entre-Deux-Mers, à Mauriac, les thermomètres affichaient -4,5°C et 85 % d’humidité à 6h du matin. « Sur Montussan, un thermomètre placé à 30 cm du sol dans un coin gélif m'indique -6°C, c’est mort » déplore ce matin Nicolas Lesaint, du château Reignac. Et les prévisions sont les mêmes pour demain. A Saint-Emilion, de nombreux vignerons ont allumé bougies et feux de paille.

Le pire pour demain

La Vallée-du-Rhône et la Provence ne s’en sortent une nouvelle fois pas trop mal, le vent ayant joué en faveur des vignerons. « Il pourrait quand même y avoir eu quelques dégâts entre le Luberon et le Ventoux, indique Tristan Perchoc, à l’Institut Coopératif du Vin, et nous avons vraiment peur pour demain avec l’arrêt du Mistral et des températures jusqu’à -6°C annoncées vers Carpentras ».

La majorité des vignobles du Sud sont pour l’heure passés entre les mailles du filet. La température est passée sous les 0°C à certains endroits, comme à Pézenas, dans l’Hérault, mais le vent était soutenu. Le pire est attendu pour cette nuit…

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé