LE FIL

Stratégie sauvignon blanc

Les vins de Touraine abandonnent les primeurs

Lundi 12 novembre 2018 par Alexandre Abellan

En dehors du cahier des charges, le site internet du syndicat viticole Touraine ne mentionne plus les primeurs, qui ne subsistent que sur d'anciens supports de communication.
En dehors du cahier des charges, le site internet du syndicat viticole Touraine ne mentionne plus les primeurs, qui ne subsistent que sur d'anciens supports de communication. - crédit photo : DR
En vertu d’un positionnement spécialisé sur le vin blanc, le syndicat viticole sacrifie sa traditionnelle communication sur le Touraine nouveau. Produit en faibles volumes et consommé localement.

Estimant dans un communiqué que « la mention primeur est devenue, au fil des ans, de moins en moins valorisante », « le conseil d’administration de l’Organisme de Défense et de Gestion Touraine a décidé de ne pas reconduire son soutien financier aux opérations Touraine Primeur ». Commercialisé ce troisième jeudi de novembre, le Touraine nouveau n’aura pas le soutien du syndicat viticole pour sa communication.

« Notre pilier stratégie c’est le sauvignon blanc. Qui représente 90 % de nos exportations. Alors que les vins blancs représentent 60 % de notre production » précise Corinne Collain, la directrice du syndicat viticole Touraine. Qui confirme que le vin nouveau « n’est pas porteur, ce n’est pas l’image que nous cherchons. Et cela représente peu de volumes. Il y a une quinzaine de producteurs de primeur, c’est anecdotique. » Avec 500 hectolitres produits en 2017, les primeurs ne pèsent en effet que pour 0,2 % des volumes produits sous les appellations de Touraine. Alors que le syndicat viticole s'est orienté vers une nouvelle communication, émancipée de l'interprofession des vins de Loire, et axée sur les vins blancs.

Premier festival des vins de Touraine

Cette année, l’ODG assume de ne soutenir aucune association de bénévoles pour réaliser un évènement dédié au Touraine nouveau sur les communes d’Amboise et de Montrichard. Mais le syndicat viticole met en avant la création du premier Festival des Vins de Touraine, le week-end du 24-25 novembre à Montrichard, qui servira de vitrine à toutes ses AOC. Avec 35 vignerons dans sa foire aux vins, une animation dansante sur la place de la mairie et des ateliers culinaires, le syndicat viticole compte bien créer un nouveau lieu avec ses consommateurs locaux, les principaux acheteurs du Touraine nouveau.

"Je n’arrive pas comprendre…"

Jouant les irréductibles poils à gratter, Guillaume Lapaque, le nouveau gérant de la cave de la Dive Bouteille et ancien directeur du syndicat viticole de Bourgueil, a décidé de maintenir le principe d’un concours du Touraine Primeur.* Se tenant ce 13 novembre à la Vinothèque de Tours, l’évènement doit réunir un jury de 10 dégustateurs pour 10 échantillons reçus (un nombre satisfaisant pour l’organisateur). « Je ne suis pas fou amoureux du primeur, mais c’est une occasion sympathique de fêter le nouveau millésime » précise Guillaume Lapaque, qui « n’arrive pas à comprendre que la Touraine continue de produire un primeur sans communiquer dessus… »

 

* : Avec le changement d'équipe en 2017 à l’ODG des vins de Touraine, la procédure de déclaration officielle du concours de dégustation des primeurs n’avait pu être respectée. Il s’était agi d’une simple sélection.
 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé