Accueil / Viticulture / Le vignoble de Cahors fébrile face à la sécheresse et aux chaleurs
Le vignoble de Cahors fébrile face à la sécheresse et aux chaleurs
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Dans le Lot
Le vignoble de Cahors fébrile face à la sécheresse et aux chaleurs

Le vignoble du malbec traverse un épisode de chaleurs intenses sans voir la moindre goutte depuis la grêle de juin. Les vignes tiennent encore, mais les vignerons s'inquiètent alors que la zone est en déficit structurel de volumes.
Par Olivier Bazalge Le 05 août 2022
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Le vignoble de Cahors fébrile face à la sécheresse et aux chaleurs
Les vignes de Malbec situées sur les plateaux aux sols peu profonds sont les 1ères à souffrir avec les jeunes vignes - crédit photo : CA 46
C

es derniers jours, la région de Cahors a fait partie des secteurs où les températures ont flambé, « dépassant les 40°C à plusieurs reprises », appuie Nicolas Fournié, président du syndicat des vins AOC Cahors. La situation « n’est pas encore catastrophique, mais devient préoccupante », indique un consultant viticole de terrain, qui estime que sans pluie prochaine, le secteur va basculer vers une situation problématique.

Les symptômes de stress hydrique sont en effet bien présents et déjà bien marqués sur jeunes vignes, « et sur les sols moins profonds des plateaux en hauteur », poursuit le consultant. Nicolas Fournié rappelle également que l’épisode de grêle de fin juin « a engendré 50 % de dégâts en moyenne sur l’appellation, et tous ces vignes grêlées sont d’autant moins prêtes à faire face aux effets du stress hydrique ». Jaunissement, défoliation et parfois même flétrissement avéré sur des baies de jeunes vignes, les effets de la vague de chaleur superposés au manque d’eau inquiètent sérieusement les producteurs dans l’optique des vendanges, « mais déjà aussi pour les capacités de mise en réserve pour l’année prochaine, alors que la région a été durement touchée par le gel de 2021 », appuie le technicien.

Même si la charge sur pied est encore conséquente grâce à la belle sortie de l’année, les vignes situées en vallée du Lot sur sols plus profonds s’en sortent mieux, avec des nuits plus fraîches, mais l’échaudage y a fait néanmoins plus de traces sur feuilles et à présent sur baies, alors que « les véraisons ont bien avancé mais commencent un peu à bloquer sur la fin », relève Nicolas Fournié.

Manque de volume

« Le malbec tient tant bien que mal, mais le merlot souffre plus. A tel point que les vignerons le délaissent dans les plantations, tant cette variété n’aime ni l'excès d’eau, ni le manque d'eau », situe encore le président de l’AOC Cahors. Dans les zones de production d’IGP, David Girard, président du syndicat des vins de côtes du Lot, relève néanmoins « des grains qui restent de petite taille, avec des véraisons lentes sur ces petites baies ».

Partout, les professionnels soulignent le bon travail effectué par les vignerons, « qui se sont attelés à maintenir des surfaces de feuillage importantes pour faciliter la respiration de la vigne », appuie Nicolas Fournié. La pluie est pourtant fortement attendue, car « les décrochages que nous voyons sur les jeunes vignes ne vont pas tarder à arriver sur vignes plus âgées », reprend le président de l’AOC Cahors. Un faible volume de récolte serait particulièrement mal venu pour une appellation qui se sait en déficit structurel de volumes. « La grêle est venue tempérer les effets de la belle sortie de l’année. Mais nous attendions tout de même une belle récolte, pour ne pas nous retrouver en défaut sur certains marchés. Une pluie bienvenue pourrait nous aider », termine Nicolas Fournié.

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (1)
VignerondeRions Le 08 août 2022 à 18:22:09
Je suis allé me balader dans la vallée du Lot le 07/08 et j'y ai vu des vignes sur la roche grillé sur 1/3 du rang. Malheureusement ça risque de ne pas s'arranger car la météo des prochains jours ne prévoit pas de pluie significative.
Signaler ce contenu comme inapproprié
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé