Accueil / Oenologie / De la location de barriques dans 1 600 châteaux

Modèle gagnant
De la location de barriques dans 1 600 châteaux

Le groupe H&A gère 750 000 barriques pour plus de 1 600 clients et un chiffre d'affaires de 322 millions d'euros. Il progresse encore sur le marché de l'occasion et se lance dans la location de matériel viticole.
Par Marion Bazireau Le 18 mars 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
De la location de barriques dans 1 600 châteaux
Après un, deux, ou trois élevages, en fonction de habitudes de vinification de chacun, H&A récupère les barriques usagées. - crédit photo : H&A
«

Nous avons acquis la confiance des banques, des tonneliers, et des vignerons » se réjouit Caroline Frouin, responsable marketing d’H&A.

Créée en 2004 à Bordeaux, cette société de gestion de parc à barriques compte aujourd’hui 80 collaborateurs en France, en Espagne, en Italie, et aux États-Unis. Ces derniers gèrent 750 000 barriques pour plus de 1 300 clients, dont 50% sont Français (et principalement bordelais).

H&A a réalisé 322 millions d’euros de chiffre d’affaires l’an passé et devrait continuer à prospérer. « 95% de nos contrats de location sont reconduits chaque année » assure Caroline Frouin.

Le vigneron garde des relations privilégiées avec leurs tonneliers mais ne leur paient plus de factures. Il n’a plus de paperasse à remplir, d’inscriptions au bilan, d’immobilisations, d’amortissements ou d’avances sur TVA à réaliser. H&A prend en charge toute la partie administrative et essaye d’être un maximum flexible. « Quand un de nos client fait une mauvaise récolte, nous nous efforçons de trouver de nouveaux débouchés aux barriques qu’il devait accueillir dans son chai ».

Des barriques recyclées

Après un, deux, ou trois élevages, en fonction de habitudes de vinification de chacun, H&A récupère les barriques usagées. « Nous demandons aux vignerons de nous envoyer leur calendrier de soutirage et de procéder à une analyse de vin, explique la responsable marketing. En fonction du résultat, nous adaptons le protocole de nettoyage et de contrôle qualité ».

Les barriques sont séchées, méchées, puis stockées dans l’une des 6 plateformes logistiques d’H&A. « Nous les revendons pour de nouvelles vinifications lorsqu’elles ont conservé leurs qualités. Nous pouvons aussi les réchauffer pour le marché des spiritueux. Et nous avons mis en place un programme d’avinage au Portugal pour les enrichir avec des vins mutés type Porto, Madeire, ou Sauternes » détaille Caroline Frouin. Les barriques peuvent enfin être transformées en objets design ou artistiques.

A la demande de ses clients, H&A propose désormais un service de gestion du matériel viticole. « Cela peut se faire sur du tracteur ou sur des outils de travail du sol » illustre Caroline Frouin.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
vitijob.com, emploi vigne et vin
Charente - Alternance/Apprentissage
Seine-Saint-Denis - CDI
Ardèche / Drôme / Isère ... - CDI
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé