Accueil / Commerce/Gestion / La foire aux vins 2021 dopée par les champagnes, mais freinée par les vins rouges

Moins, mais mieux
La foire aux vins 2021 dopée par les champagnes, mais freinée par les vins rouges

Durant l'évènement commercial de la grande distribution, les dynamiques sont bien distinctes entre les effervescents et les diverses couleurs et origines de vins tranquilles.
Par Alexandre Abellan Le 10 décembre 2021
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
La foire aux vins 2021 dopée par les champagnes, mais freinée par les vins rouges
« Les vins du sud de la France (Languedoc-Roussillon, Rhône et du Sud-Ouest) expliquent le recul des vins rouges lors de cette édition » note Nielsen. - crédit photo : Alexandre Abellan (Vitisphere)
E

n 2021, les foires aux vins d’automne de la grande distribution vendent 175 millions de litres pour un chiffre d’affaires d’un milliard d’euros d’après les panels Nielsen. Soit des évolutions respectives de -2,2 % en volume et +1,3 % en valeur par rapport 2020, ainsi que -3,3 % en volume et +0,3 % en valeur par comparaison avec 2019. Représentant 17 % du chiffre d’affaires du rayon, l’évènement commercial se montre particulièrement dynamique en termes de valorisation cette fin d’année (avec une forte croissance sur les ventes en ligne, +8 %), mais continue de s’effriter en volumes. Ce qui témoigne de la tendance de déconsommation du marché français (résumée par le fameux « moins, mais mieux »).

Plébiscités cette année, les champagnes et mousseux affichent les plus fortes hausses en valeur par rapport à 2020 : respectivement +12 % et +6 %. En repli de -0,8 %, les vins tranquilles suivent des dynamiques différentes selon les couleurs : -2 % pour les rouges, +1 % pour les blancs et rosés. Représentant 55 % de la valeur des ventes en FAV*, les vins rouges constituent également une catégorie aux tendances variables. Poids lourd des FAV avec 26 % des ventes de vins tranquilles, Bordeaux affiche une croissance 1 % (sans revenir au niveau de 2019, le différentiel étant de 9 % pour 2021). En 2021, les vins du val de Loire sont en hausse de 1 % (pour 10 % des valeurs), ceux de Provence de 5 % (pour 6 % des valeurs) et ceux de Corse de 9 % (pour 2 % du chiffre d’affaires). Au contraire, les vins de Savoie chutent de 12 % (pour 1 % des ventes), ceux du Languedoc-Roussillon de 4 % (pour 19 %), ceux du Sud-Ouest de 3 % (pour 7 %), ceux d’Alsace de 2 % (pour 4 %), ceux de la vallée du Rhône de 1 % (pour 12 %) et ceux du Beaujolais de 1 % (pour 2 %).

Vins bio

Parmi les vins tranquilles, le bio est également en repli en valeur, avec -0,7 % en valeur. Si les ventes chutent surtout dans les enseignes de proximité (-3 %) et les supermarchés (-2 %), elles explosent en ligne (+12 %). Pesant pour 6 % des ventes en FAV, le bio représente 8 % des affaires réalisées en ligne.   

 

 

 

* : Contre 23 % pour les blancs, 23 % pour les rosés, 13 % pour les champagnes et 9 % pour les vins mousseux.

 


 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé