Accueil / Commerce/Gestion / Un vin bio éco-conçu pour Carrefour
Un vin bio éco-conçu pour Carrefour
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Marque De Distributeur
Un vin bio éco-conçu pour Carrefour

Développée par la start-up bordelaise EthicDrinks, la cuvée "Act for good" offre un packaging sans capsule, mais avec étiquette recyclable permettant de semer des fleurs et de planter un arbre.
Par Alexandre Abellan Le 01 juillet 2021
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Un vin bio éco-conçu pour Carrefour
« Nous promouvons une écologie positive, pour montrer au consommateur que ça ne coûte pas plus cher pour bien produire, bien emballer, bien transporter, bien réfléchir… » explique Mickaël Alborghetti. - crédit photo : Ethic Drinks
L

ancée ce premier juillet dans les 2 000 points de vente de proximité du groupe Carrefour (Contact, Express, City…), la cuvée “Act for Good” est une marque de distributeur promettant un vin éco-conçu. Proposant en trois couleurs un vin bio de cépage d’IGP Pays d’Oc (à 6,95€ la bouteille), la gamme « s’inscrit dans la tendance de Responsabilité Sociétal des Entreprises (RSE) grâce à une vraie expertise dans l’écoconceptions sans greenwashing » explique Mickaël Alborghetti, le fondateur d'EthicDrinks, qui a développé la marque et proposé cette offre à Carrefour.

L’emballage dénote d’emblée par l’absence de capsule ("zéro capsule" étant revendiqué visiblement sur le bouchon), qui est inutiel pour Mickaël Albogherti. « La capsule ne sert à rien, ça avait une utilité quand il y avait énormément de bouteilles couleuses ou qu’il y avait un coup de chaud : c’est un cache misère » estime le négociant, ajoutant que « 95 % des capsules sont en complexe d’aluminium et de plastique, avec un collage de deux feuilles aluminium sur du plastique, ce qui ne se recycle pas. L’étain et l’alumunium sont recyclables en théorie, mais dans la réalité, tout repart au four avec le verre. »

Papier ensemencé

En plus d’une étiquette en papier recyclé (utilisant une colle végétale), EthicDrinks dispose une collerette de papier ensemencé avec des graines de fleurs. Un QR Code est imprimé dessus, permettant aux acheteurs de parrainer la plantation d’un arbre en France (dans la continuité de la MDD Act for Food de Carrefour). En matière de logistique, Mickaël Alborghetti indique recourir si possible au train, et le cas échéant à des camions certifiés EcoCO2, voire fonctionnant au bioéthanol de marcs de raisin (un projet de bateau à voile est en développement pour l’export, tandis que le recours aux triporteurs se développe dans les centres urbains).

Carrefour ne souhaite pas communiquer de volumes, sur les premières mises en marché ou les prévisionnels. EthicDrinks annonce pour sa part développer son activité, avec l’embauche de cinq salériés à la rentrée (sur le commerce et la RSE). Fondé fin 2019, le négociant a réalisé un chiffre d’affaires de 400 000 euros en 2020 et vise un million € en 2021. Ayant décroché un contrat de distribution chez Monoprix (avec un Pet’Nat rosé pour sa prochaine FAV) et le placement d’une cuvée exclusive « you phoque my ice » dans le réseau de cavistes V&B (photo ci-dessous), EthicDrinks souhaite développer ses réseaux export et CHR (avec des marques dédiées "Sous l’Océan" et "Un monde meilleur"). « Les vignerons se cassent la tête de A à Z pour produire mieux, mais il n’y a pas de négociants qui font le même travail. Nous sommes tranquilles au niveau concurrentiel, même si beaucoup nous copient ! » souligne Mickaël Alborghetti, qui vient de recevoir le premier prix de l'éco-conception de l'Adelphe pour l'orientation novatrice de son négoce.

 

 

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé