Accueil / / Conservation des vins : Coravin teste son système auprès de producteurs bourguignons
Conservation des vins : Coravin teste son système auprès de producteurs bourguignons
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Conservation des vins : Coravin teste son système auprès de producteurs bourguignons

Par Juliette Cassagnes Le 21 mai 2015
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Conservation des vins : Coravin teste son système auprès de producteurs bourguignons
L

a société Coravin organisait ce mercredi 20 mai 2015, dans le cadre du lancement de son produit éponyme à Lyon, une dégustation de vins réservée à des producteurs bourguignons. L\'objectif :  effectuer un « blind test », en français, une « dégustation à l\'aveugle », de bouteilles de vins ayant subi il y a un an un soutirage avec ce système, et de les comparer à des témoins non prélevés. In fine, l\'idée étant donc de vérifier la bonne conservation des vins et de tester la fiabilité du système.

 

Deux lots ont été dégustés : le premier, un vin blanc appellation Morey-Saint-Denis 2011, le second, un rouge en appellation Nuits-Saint-Georges 2010. Pour chacune des deux couleurs, 5 bouteilles distinctes ont été dégustées, dont l\'une ou plusieurs avait été « coravinée » en mai 2014, à hauteur de la moitié, puis stockée dans les mêmes conditions que les autres, en caisse de 12, dans une cave.

 

Sur les 25 professionnels qui ont participé à la dégustation et pour les deux lots, seule une personne a été capable de détecter la bouteille ayant subi le prélèvement. Autre résultat : aucun dégustateur n\'a détecté d\'oxydation particulière, ni de défaut notable, parmi les échantillons dégustés. En résumé donc, les producteurs n\'y ont pas vu de différence. Ce même test, avec des résultats similaires, avait déjà été réalisé un peu partout en Europe, aux Etats-Unis et à Hong-Kong, toujours auprès de professionnels du vin... De quoi combler son fondateur et inventeur, Greg Lambrecht : « Cela confirme donc la fiabilité du système, surtout après la dégustation par des producteurs en Bourgogne !», s\'est t\'il fièrement exclamé.

 

Le système Coravin, lancé aux Etats-Unis en juillet 2013, puis en Europe en octobre 2014, est actuellement en plein développement commercial. Selon l\'entreprise, 100.000 exemplaires ont jusqu\'à présent été commercialisés dans le monde, dont 10.000 en Europe, en France (Paris), en Espagne, en Italie, en Autriche, au Royaume-Uni, Allemagne, en Irlande et au Pays-Bas. A Lyon, il sera distribué par le caviste Guyot à partir de mai 2015. Son prix public : 299€.

Le dispositif Coravin, breveté, permet, grâce à une aiguille qui perce le bouchon sans l\'endommager, de prélever du vin sans l\'ouvrir, et sans pénétration d\'oxygène.

[photo: la dégustation avait lieu à Beaune, ce mercredi 20 mai 2015; crédit: J Cassagnes]

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2023 - Tout droit réservé