Accueil / Commerce/Gestion / À 29 € le jus de raisin, Barton & Guestier premiumise la gamme sans alcool
À 29 € le jus de raisin, Barton & Guestier premiumise la gamme sans alcool
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Marché export
À 29 € le jus de raisin, Barton & Guestier premiumise la gamme sans alcool

Baptisée Nectarose, la bouteille de la maison bordelaise marque une volonté de développer une consommation haut de gamme sur le segment des boissons "no/low alcohol".
Par Alexandre Abellan Le 16 mai 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
À 29 € le jus de raisin, Barton & Guestier premiumise la gamme sans alcool
Travaillé avec des parfumeurs, la gamme s'accompagne de bougies d'ambiance. - crédit photo : Alexandre Abellan (Vitisphere)
E

n pleine croissance, la tendance de consommation des boissons peu ou pas alcoolisées (ou "no/low alcohol") se dote d’un haut de gamme avec la marque Nectarose, lancée sur le salon ProWein. Devant être commercialisée 29 €/col à partir de la fin d’année, la cuvée de jus de raisin bio de France titre 0,0°.alc et présente des arômes naturels de rose, avec une injonction de gaz carbonique équilibrant la bouche (50 g/l de sucres résiduels).

Avec ce prix, « c’est un positionnement de champagne sans alcool » glisse dans un clin d’œil Petra Frebault, responsable marketing de la marque Barton & Guestier (groupe Castel), qui ajoute que la gamme ne verra probablement pas le jour en France. Conçue pour l’export, Nectarose « cible les centres de thalassothérapie et de spas dont les clientes veulent se faire plaisir », ainsi que « les sportives souhaitant réduire leurs consommations d’alcool » explique Petra Frebault.

Positionnement premium

« C’est une niche » précise Philippe Marion, le directeur commercial de Barton & Guestier, ajoutant que « le sans alcool est très connoté bas de gamme aux États-Unis, il faut adopter un positionnement résolument premium pour toucher une clientèle souhaitant se faire plaisir ». Ayant déjà reçu des demandes de pays anglo-saxons et musulmans, le négociant va lancer sa cuvée en octobre (des délais de production étant rallongés avec les pénuries actuelles de capsules et de bouteilles).

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé