Accueil / Viticulture / Premières vignes en fleurs dans le vignoble

Comme en 2020
Premières vignes en fleurs dans le vignoble

Dans le vignoble du Languedoc, en Champagne, en Bourgogne, dans la Loire, à Bordeaux... La floraison a démarré et va vite se généraliser. Les vignerons espèrent qu’elle ne sera pas trop impactée par le manque d’eau.
Par Marion Bazireau Le 17 mai 2022
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Premières vignes en fleurs dans le vignoble
Très peu de maladies, très belles sorties de grappe… Tous les voyants seraient au vert si de bonnes pluies rechargeaient les sols. - crédit photo : Vins de Bordeaux
L

a floraison est observée depuis une semaine dans les parcelles précoces de la Loire, Champagne, Bordeaux ou du Languedoc. Très peu de maladies, très belles sorties de grappe… Tous les voyants seraient au vert. Du moins si de bonnes pluies rechargeaient les sols.

« J’imagine qu’ils sont encore frais en profondeur, mais en surface c’est très sec. C’est inquiétant pour les plantiers et le bon déroulement de la floraison sur l’ensemble du vignoble » indique Thomas Chassaing, conseiller viticole pour l’Association Technique Viticole (ATV) du Maine-et-Loire. « 10 mm sont attendus en fin de semaine mais plus les jours passent plus les cumuls annoncés baissent ».

En Anjou, le cabernet franc est au stade boutons floraux séparés. La floraison est attendue dans 15 jours. Le vignoble de Saumur est encore plus en avance. Les premières fleurs y font leur apparition depuis la semaine dernière.

Grêle à Bordeaux

Même chose à Bordeaux sur les parcelles très précoces. « Ailleurs, ce sera plutôt pour la fin du mois » prévoit Joel Ortiz, de la Chambre d’Agriculture de la Gironde. Contrairement au Val de Loire, le vignoble a reçu 60 mm d’eau ce dimanche « Malheureusement, la pluie s’est mêlée à de la grêle de La Brède à Grézillac, dans l’Entre-deux-Mers. Il semble qu’il y ait quelques dégâts ».

Après un mois très sec, ayant permis aux vignerons de faire l’impasse sur deux traitements, la Champagne a elle aussi reçu un peu de pluie. « La route est légèrement mouillée ce matin » relate Romain Lefevre, gérant de Vinelyss. Le consultant voit les premières fleurs sur secteurs précoces. « Le chardonnay a désormais largement ses 6 à 7 feuilles. Les pinots en ont environ une de moins ».

En Cote d’Or, les vignobles ont reçu entre 3 et 15 mm dans la nuit de dimanche à lundi. Depuis vendredi, les vignes gagnent une feuille par jour. « Entre l’ébourgeonnage, l’accolage, et les traitements, les viticulteurs savent qu’ils vont être bien occupés dans les semaines qui viennent » témoigne Benoît Bazerolle, de la Chambre d’agriculture.

Même précocité qu’en 2020

En Bourgogne, les parcelles les plus précoces ont déjà 10 à 12 feuilles et vont commencer à fleurir cette semaine. « Pour les plus tardives, ce sera dans 10 jours ». Le conseiller compare la précocité du millésime à celle de 2020. Il s’attend à ce que la floraison soit ponctuée d’orages. « La météo indique encore des températures élevées cette semaine avant un rafraichissement. Même avec 25% de coulure, nous serions encore sur un beau potentiel de récolte » se réjouit Benoît Bazerolle.

Les premières fleurs sont également visibles sur gamay dans le Beaujolais depuis quelques jours.

Dans plusieurs départements d’Occitanie aussi. « Cela concerne surtout le chardonnay mais la floraison va vite se généraliser » relate Paul Hublart, chef de service viticulture de la Chambre de l’Hérault. « La vigne devrait porter beaucoup de raisin et, pour une fois, nous avons la chance de ne pas trop manquer d’eau ».

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (1)
rascarcapac Le 01 juin 2022 à 20:10:13
vous n'êtes vraiment pas marrant avec votre PUB !!!!
Signaler ce contenu comme inapproprié
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé