Accueil / Viticulture / La viticulture veut irriguer après le 15 août

Mesure d'équité
La viticulture veut irriguer après le 15 août

Les responsables professionnels ont créé une commission mixte AOC et IGP de l’INAO pour demander la fin de l’interdiction d’irriguer les vignes après le 15 août.
Par Bertrand Collard Le 29 avril 2022
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
La viticulture veut irriguer après le 15 août
Jérôme Bauer, président de la Cnaoc et Eric Pastorino, président de la commission irrigation de l'INAO, au congrès de la Cnaoc, le 28 avril 2022 sur l'île des Embiez - crédit photo : B. Collard
«

 Il faut arrêter les faux-semblants. Ca n’a pas de sens d’interdire l’irrigation après le 15 août, pose Eric Pastorino, président de l’interprofession des vins de Provence (CIVP) et de la commission irrigation de l’INAO. Pour vous dire : le canal de Provence nous demande d’enlever cette date car ils observent un pic énorme de consommation d’eau entre le 10 et le 15 août. Des gens irriguent, même s’ils n’en ont pas forcément besoin, par précaution, au cas où la fin de saison serait très sèche »

Un délai avant récolte

En plus de provoquer des comportements aberrants, « cette date n’est pas équitable, ajoute Jérôme Bauer, président de la Cnaoc. Elle est la même pour tout le monde alors que des régions récoltent fin août et d’autre fin septembre ». Dans les premières, les vignerons peuvent irriguer jusqu’à l’approche des vendanges alors que dans les secondes leurs raisins risquent de connaître de longues semaines de sécheresse et les blocages de maturités afférant.

Pour faire évoluer la règlementation, les responsables professionnels ont créé une commission mixte des vins AOC et IGP au sein de l’INAO. L’idée serait de fixer un délai de quelques jours avant la récolte après quoi l’irrigation serait interdite. « On aimerait bien aboutir pour ce millésime. Mais avec les élections, tout est en suspens », observe Eric Pastorino.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé