Accueil / Oenologie / La Chaudronnerie cognaçaise complète sa gamme en cuves inox et fibre
La Chaudronnerie cognaçaise complète sa gamme en cuves inox et fibre
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Charente
La Chaudronnerie cognaçaise complète sa gamme en cuves inox et fibre

L’entreprise spécialisée dans la réalisation d’équipements de distillation en cuivre vient de se lancer sur le segment inox et annonce la reprise de Polyrep, spécialisé dans la fabrication de cuves en polyester.
Par Marion Bazireau Le 03 février 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
La Chaudronnerie cognaçaise complète sa gamme en cuves inox et fibre
L'entreprise emploie 32 personnes, des chaudronniers cuivre et inox expérimentés, des électriciens, des automaticiens ou des thermiciens. - crédit photo : Chaudronnerie Cognaçaise
D

epuis le 1er janvier 2022, la Chaudronnerie Cognaçaise a pris la direction de Polyrep, une société également située dans le vignoble de Charente, à Cellettes, où elle conçoit depuis 20 ans des citernes et cuves en polyester, verticales ou horizontales en polyester, de 1 000 à 15 000 litres.

Catherine Pintureau, la gérante actuelle de Polyrep accompagnera le changement de main sur les 6 prochains mois. Tous les salariés conserveront leur poste.

Ce rachat renforce l’offre de la Chaudronnerie Cognaçaise qui, pour répondre aux demandes variées de ses clients, s’était également récemment lancée depuis quelques mois dans une activité de fabrication de cuverie inox.

Proximité avec les distillateurs de cognac

« Nous complétons notre expertise originelle du cuivre, en conservant notre indépendance et en gardant la main sur la maîtrise des plannings de production » se réjouit Christophe Delavallade, le directeur général délégué de la Chaudronnerie Cognaçaise. L’ambition de l’entreprise est de se diversifier de manière contrôlée pour conserver un savoir-faire reconnu dans la réalisation de tous projets de distilleries, d’alambics et de cuves.

« Nous veillons à ce que notre société reste à taille humaine, proche de ses salariés et de ses clients distillateurs de cognac » complète Bruno Perez, le président fondateur et directeur commercial. Ajoutant que son équipe se compose actuellement de 32 personnes, des chaudronniers cuivre et inox expérimentés, des électriciens, des automaticiens ou des thermiciens.

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (1)
Cognac I Le 18 février 2022 à 23:48:01
Pour ce qui est de la cuverie inox, l?atelier de fabrication n?est pas encore terminé ?.mais devrait être opérationnel début mars? Donc, les cuves inox, ce sera dans quelques semaines?et la concurrence devrait être rude entre les 3 opérateurs locaux ( Chalvignac, Mangeard et Cuverie Cognacaise - Chaudronnerie Cognacaise), mais aussi l?arrivée d?un des poids lourds européen de la cuverie inox, PIM , qui emploie 350 personnes sur des 9 lignes de fabrication en Bulgarie et qui sort entre 15 et 20 cuves par jour. Ça promet d?être chaud pour les saisons à venir?. La saison promet d?être
Signaler ce contenu comme inapproprié
vitijob.com, emploi vigne et vin
Charente / Charente-Maritime / Deux-Sèvres ... - CDI
Côte-d'Or - Alternance/Apprentissage
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé