LE FIL

Vegan

De la maroquinerie en cuir de raisin

Samedi 28 août 2021 par Marion Bazireau

Leur collection se compose aujourd’hui de quatre sacs à main, dont le « Syrahrissime », de petite maroquinerie, et de différents accessoires, comme le bracelet « Ugni ».
Leur collection se compose aujourd’hui de quatre sacs à main, dont le « Syrahrissime », de petite maroquinerie, et de différents accessoires, comme le bracelet « Ugni ». - crédit photo : Maison Peaux Neuves
Deux jeunes entrepreneuses lancent une collection de sacs et accessoires confectionnés dans des ateliers parisiens à partir de marc de raisin.

Pour fabriquer leurs sacs à main, Claire et Lisa n'utilisent pas de cuir animal mais du cuir de raisin. Le succès de leur campagne de crowdfunding lancée il y a un an sur KissKissBankBank leur a permis de rejoindre l’incubateur de Showroomprive et de commercialiser les produits de leur marque Maison Peaux Neuves.

« Il nous faut 3 kilogrammes de marc de raisin, soit 6 ou 7 pieds de vigne, pour tisser 1 mètre carré de notre cuir » indiquent-elles. Clair et Lisa vont pour l’heure chercher leur matière première dans des vignobles italiens.

Différent du cuir animal

« A Paris, nos ateliers de maroquinerie font un petit peu la tête quand ils nous voient arriver, plaisantent-elles, car il ne se travaille vraiment pas comme une matière animale, la peau végétale est plus fine et marque davantage au niveau du collage ».

Pour autant, les cofondatrices assurent arriver à un niveau de finitions très haut de gamme. « Comme à la dégustation d’un bon vin, le sac doit, chez Maison Peaux Neuves, être élégant et contrasté, qu’il trouve son équilibre parfait ».

Leur collection se compose aujourd’hui de quatre sacs à main, dont le « Syrahrissime », de petite maroquinerie, avec notamment la bandoulière « Sémillon » et de différents accessoires, comme le bracelet « Ugni ».

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé