LE FIL

Soulagement suisse

"Cela aurait été très compliqué pour le vignoble de se passer de pesticides de synthèse"

Mardi 15 juin 2021 par Sharon Nagel
Article mis à jour le 21/06/2021 11:21:01

Cette initiative « extrême » se heurte aux contraintes d’une viticulture de l’extrême
Ce 13 juin, les Suisses ont voté à 60,6 % contre l'initiative populaire "pour une Suisse libre de pesticides de synthèse". « Un choix de raison et de pragmatisme » se félicite le Président de la Confédération, Guy Parmelin.
Ce contenu "Cela aurait été très compliqué pour le vignoble de se passer de pesticides de synthèse" est réservé aux abonnés payants Vitisphere et La Vigne. Pour y accéder :

ABONNEMENT LA VIGNE
Vitisphere
Si vous êtes abonné LA VIGNE Vitisphere
SE CONNECTER
Si vous n’êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre Vitisphere La Vigne 100% numérique (formule web)
- 100 % des contenus du site avec accès aux archives du magazine La Vigne
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
Où vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre La Vigne Vitisphere Intégrale (formule papier + web)
- 11 numéros
- 1 guide hors série
- 100 % des contenus du site
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
DECOUVRIR VITISPHERE
Vous souhaitez découvrir gracieusement
Vitisphere pendant 1 mois
RECEVOIR NOS Newsletters
Vous souhaitez recevoir les newsletters
la E-lettre de la Filière et la E-lettre du Vigneron
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé