LE FIL

Bourgogne

Érik Orsenna parraine la vente des Hospices de Nuits

Samedi 13 février 2021 par Alexandre Abellan

De son vrai nom Érik Arnoult, le romancier a pris le nom de plume d’Orsenna en référence au nom de la vieille ville du Rivage des Syrtes de Julien Gracq (1951).
De son vrai nom Érik Arnoult, le romancier a pris le nom de plume d’Orsenna en référence au nom de la vieille ville du Rivage des Syrtes de Julien Gracq (1951). - crédit photo : Editions Fayard
Au profit de l’Institut Pasteur, le romancier et homme politique préside la vente caritative au profit de la recherche médicale.

Ambassadeur de l’Institut Pasteur, Érik Orsenna parraine à ce titre la soixantième vente des vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges ce dimanche 14 mars au château du Clos-de-Vougeot. Sur les 114 pièces du millésime 2020 mises à la vente, une cuvée de Nuits-Saint-Georges Premier Cru (Les Saint-Georges, Vieilles Vignes) sera vendue au profit exclusif de l'Institut Pasteur pour « la prévention et la lutte contre les maladies, en France et dans le monde » précise un communiqué.

Ayant déjà parrainé la vente des Hospices de Beaune en 2018, Érik Orsenna est un romancier connu pour ses ouvrages érudits mêlant précision historique et aspiration au voyage. Notamment L’exposition coloniale (prix Goncourt 1988), Madame Bâ (2002), Portrait du Gulf Stream (2005), Sur la route du papier (2012)… Ainsi qu'une biographie de Louis Pasteur, La vie, la mort, la vie (2015). Rentré à l’Académie française en 1999, Érik Orsenna occupe le siège laissé vacant par l’explorateur Jacques-Yves Cousteau.

Économiste et politique

Également économiste, Érik Orsenna a également été enseignant chercheur dans la finance et le développement à l’échelle internationale. Homme politique, il a été le conseiller culturel du président François Mitterrand, dont il a rédigé des discours. Érik Orsenna est actuellement conseiller d’État honoraire.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé