LE FIL

C'est ce week-end

La vente des Hospices de Nuits-saint-Georges en quête d'un renouveau

Vendredi 06 mars 2020 par Juliette Cassagnes

Cette année, 123 pièces seront mises en vente, issues de la récolte 2019, dont 121 de rouge, principalement des crus de Nuits Saint Georges
Cette année, 123 pièces seront mises en vente, issues de la récolte 2019, dont 121 de rouge, principalement des crus de Nuits Saint Georges - crédit photo : DR
Ces dernières années, notamment en 2019, la vente aux enchères des vins des Hospices de Nuits-saint-Georges, montre des signes d'essoufflement. Des mesures ont été prises pour tenter de la relancer.

Un nouvel élan a voulu être impulsé par la direction de l'établissement des Hospices de Nuits, pour cette nouvelle édition, qui aura lieu ce dimanche 8 mars 2020. L'objectif: tenter de la relancer et de « donner toute la dimension qu'elle mérite à cette vente d'exception ».

Une nouvelle équipe a été mise en place avec un duo "inédit" : le Commissaire priseur Maître Hugues Cortot et un expert en vins, Aymeric de Clouet. Deux personnes expérimentées dans le domaine de la vente aux enchères de vins prestigieux.

Ces derniers ont décidé de revoir l'organisation de la vente, afin de faciliter son déroulement et de la rendre plus accessible aux acheteurs à travers le monde. Elle sera ainsi plus dynamique avec l’arrêt de la vente à la bougie, jugée trop lente, et une retransmission en direct sur internet a été prévue.

"Une pièce de charité mise en vente"
Autre changement: la vente de chaque lot à la pièce, avec possibilité de multiplication au sein des séries constituées pour chaque cuvée. La Maison Albert Bichot ouvre également pour la première fois l'achat de bouteilles par des particuliers sur internet, parmi 2 des 18 cuvées du millésime 2019 mises en vente.

Enfin, une pré-inscription auprès de la Maison de ventes est mise en place pour faciliter la prise d'enchères et le déroulement de la Vente. 

Au total, 123 pièces seront mises en vente, issues de la récolte 2019, dont 121 de rouge, presqu'exclusivement des crus de Nuits Saint Georges dont de nombreux premiers crus. C'est Jean-Marc Moron qui est régisseur du domaine des Hospices de Nuits-saint-Georges.

La pièce de charité sera une pièce de Nuits-Saint-Georges Premier Cru «Les Didiers» cuvée Fagon, un monopole, vendue par souscription au profit de l’association France Alzheimer. les excédents financiers annuels du domaine viticole constituent par ailleurs "une aide conséquente pour l’investissement hospitalier".

Verdict attendu ce dimanche 8 mars après-midi, au Château du Clos de Vougeot...

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé