Accueil / Commerce/Gestion / Lyon accueille son premier chai urbain
Lyon accueille son premier chai urbain
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Vins du Beaujolais et du Rhône
Lyon accueille son premier chai urbain

Deux frères négociants investissent dans un outil de vinification ouvert au public dans la capitale des Gaules.
Par Alexandre Abellan Le 21 novembre 2020
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Lyon accueille son premier chai urbain
Les dix cuves du chai sont suivies par Marie Ody, la maîtresse de chai. - crédit photo : Chait Saint-Olive
«

 Depuis quelques années, les chais urbains sont apparus dans des villes telles que New York, Londres ou encore Paris » indique un communiqué du Chai Saint Olive, qui se définit comme le « premier chai de vinification urbain à Lyon ». Ouvert en septembre dernier, entre deux confinements, ce lieu de vinifications se trouve au cœur du sixième arrondissement lyonnais selon la volonté de ses fondateurs, les frères Franck et Grégoire Saint Olive.

Négociants depuis 2014 avec la marque Saint Olive Frères (AOC Côtes du Rhône, Côtes de Provence et Crozes-Hermitage, ainsi que des Pays d’Oc IGP), les deux lyonnais investissent dans leur propre lieu de vinification afin de gagner en autonomie, et en visibilité. « Ce lieu de production est un véritable parcours immersif pour le public qui découvre toutes les étapes de vinification » précise le communiqué. Sont proposés des dégustations, visites,  teliers d’assemblage, formations pour les écoles d’hôtellerie et de restauration, ainsi que des privatisations pour les entreprises et particuliers.

Première cuvée

Cet outil se veut l’occasion « d’initier les citadins aux méthodes de production de vin », de la fermentation alcoolique à la mise en bouteille. Ce chai ne recevant pas de raisins, mais des moûts des vignobles voisins du Beaujolais et des Côtes du Rhône septentrionales. Les premières vinifications du chai urbain ayant commencé en août dernier, sa première cuvée doit être lancée en mars 2021.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé