LE FIL

Tendance healthy

Du vin sans sucre au Canada

Samedi 29 août 2020 par Marion Bazireau

Sur Vivino, les premiers clients de ses vins sans sucres sont assez enthousiastes.
Sur Vivino, les premiers clients de ses vins sans sucres sont assez enthousiastes. - crédit photo : Arterra Wines
Inspirée par le succès des hard seltzers, ces canettes d’eau pétillante et d’alcool, l’entreprise Arterra Wines commercialise depuis quelques jours un vin qui ne contient pas un seul gramme de sucre.

Outre-Atlantique, les aliments et boissons « low carb » cartonnent. Les consommateurs ne veulent plus de sucre ni dans leur assiette, ni dans leur boisson.

Pour autant, beaucoup ne souhaitent pas renoncer à l’alcool. En témoigne le succès des hard seltzers, ces canettes d’eau pétillante et d’alcool qui débarquent aussi cet été en France (lire encadré). « Ces consommateurs méritent d’avoir le choix, pose Andrea Hunt, responsable marketing d’Arterra Wines, et nous leur proposons désormais du vin. »

La gamme BASK commercialisée par l’entreprise depuis le début du mois se compose pour l’heure d’un sauvignon blanc, d’un pinot noir, et d’un rosé. Ces vins affichent entre 12 et 13% vol. alcool mais, ils ne contiennent pas un seul gramme de sucre. Toutes les informations nutritionnelles sont affichées sur les bouteilles.

A un tarif compris entre 11,99 et 13,99 $ la bouteille, cette gamme est déjà disponible dans les magasins de la Régie des alcools de l’Ontario (LCBO), dans ceux de Wine Rack, et des centaines de points de vente d’alcool de Colombie Britannique, d’Alberta et de la province de Terre-Neuve.

Sur Vivino, les premiers clients sont assez enthousiastes. « RR » a dégusté et noté le rosé ce 16 août. « Simple, acide, pomme et citron. Belle couleur rosée saumonée. Je l’ai acheté parce qu’il est sans sucres et que ¾ d’une tasse (177 ml) ne renferment que 4 grammes de carbohydrates, ce qui est compatible avec le régime cétogène. »

L'Amérique en France

Selon une étude du cabinet Nielsen, les ventes de hard seltzer ont bondi de 193 % aux Etats-Unis en 2019. Outre Atlantique, le potentiel de marché est évalué à 1,5 milliard de dollars.

En France, les jeunes entreprises Natz et Fefe surfent sur la tendance et ont lancé cet été leurs propres eaux pétillantes alcoolisées, à 5% vol. Les hard seltzers de Natz sont infusés au citron ou au thé noir, tandis que Fefe a créé une recette à base de menthe, bergamote et cardamome.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé