LE FIL

Cognac

Bernard Peillon quitte Hennessy sur un maintien des cours d'achat

Jeudi 10 octobre 2019 par Alexandre Abellan

Bernard Peillon était en poste depuis 2007.
Bernard Peillon était en poste depuis 2007. - crédit photo : LVMH
Ayant annoncé le gel des prix pour la vendange 2019, Bernard Peillon va prochainement accueillir son successeur, Laurent Boillot, à la direction du leader des eaux-de-vie charentaises, Hennessy.

Pilotant depuis janvier 2007 le bras armé du groupe Louis Vuitton Moët Hennessy (LVMH), Bernard Peillon, 63 ans, va quitter ses fonctions avant l’été 2020 annonce la Charente Libre. Avant son départ, il vient d'annoncer ce 9 octobre à Sud-Ouest le gel du cours d'achats d'eaux-de-vie pour la vendange 2019 qui s'annonce modeste. Après une hausse de 7 % l'an passé, cette décision de maintien se veut raisonnable dans un marché mondial incertain. Représentant 46 % des ventes de Cognac avec 3,3 millions de bouteilles commercialisées l’an dernier, la maison Hennessy est de loin le premier opérateur des eaux-de-vie charentaises.

Période de transition

Faisant valoir ses droits à la retraite après 26 ans au sein du groupe LVMH, Bernard Peillon sera remplacé au début de l’année prochaine par Laurent Boillot, 55 ans, l’actuel PDG des parfums et cosmétiques Guerlain, qui sera remplacé par Véronique Courtois (directrice générale des parfums Christian Dior). Si Bernard Peillon est un fin connaisseur des vins et spiritueux français ayant mené sa carrière dans les diverses filiales de Moët Hennessy (et en dirigeant notamment les champagnes Ruinart de 2004 à 2006), Laurent Boillot est spécialiste du marketing de la cosmétique (depuis son premier poste pour le groupe Unilever en 1990). Pour permettre au premier de transmettre ses connaissances au second, une période de transition est prévue cette fin d’année.

 

Laurent Boillot, LVMH.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé