LE FIL

Protection patrimoniale

Krystel Lepresle, déléguée générale combative pour Vin & Société

Mercredi 06 septembre 2017 par Alexandre Abellan

« Comprendre la dimension culturelle du vin nous permet de remettre au cœur des enjeux sociétaux la liberté, d'éprouver du plaisir à boire du vin et de valoriser de façon responsable un produit bimillénaire » annonce Krystel Lepresle.
« Comprendre la dimension culturelle du vin nous permet de remettre au cœur des enjeux sociétaux la liberté, d'éprouver du plaisir à boire du vin et de valoriser de façon responsable un produit bimillénaire » annonce Krystel Lepresle. - crédit photo : Vin & Société
Faisant face à une nouvelle campagne de l'INCA, l’organisme de défense de la consommation responsable de vins vient d’engager une juriste spécialiste du patrimoine.

Succédant à Audrey Bourolleau (devenue la conseillère agriculture, pêche, forêt et développement rural du président Emmanuel Macron), Krystel Lepresle est la nouvelle déléguée générale de Vin & Société, le fer de lance du lobbying viticole. Juriste « spécialiste de la protection du patrimoine culturel en cas de conflit armé », comme le précise un communiqué, Krystel Lepresle ne devrait pas manquer de défendre chèrement les modes de consommation, aussi traditionnels que raisonnables, du vin en France. Sans tomber dans le conflit armé, cette résistance s’annonce rude, alors qu’Agnès Buzyn, l'ancienne présidente de l’Institut National du Cancer (INCA) et nouvelle ministre de la Santé, ne cache pas son opposition à la clarification de la loi Evin de 2015 en particulier, et à la consommation de toutes boissons alcoolisées en général.

Krystel Lepresle pourra juger de ces tensions dès cette rentrée, l'INCA venant de lancer une campagne de communication pour prévenir le cancer qui appelle à « éviter l'alcool ». Parue dans la presse, une de ces publicités martèle que « réduire sa consommation d'alcool diminuer les risques de cancers », avec un tire-bouchon en illustration. Une mise en scène rappelant l'attaque contre le vin de la brochure de l'INCA en 2009 (« la consommation même modérée de vin augmente les risques de certains cancers »).

Mme Climats de Bourgogne

Ayant travaillé pour la protection du patrimoine à l’Unesco de 2003 et 2008, Krystel Lepresle a ensuite dirigé de 2008 à 2016 l’association pour l'inscription, en tant que biens culturels, des climats de Bourgogne à l'Unesco (en 2015). « Cette sensibilité aux questions de patrimoine constitue un atout majeur pour la mise en œuvre des actions sociétales et politiques de la filière viticole » souligne le vigneron ligérien Joël Forgeau, le président de Vin & Société.
 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé