LE FIL

Cahier des charges

Naissance officielle de l'AOC Clairette de Die rosée

Lundi 05 décembre 2016 par Juliette Cassagnes
Article mis à jour le 09/12/2016 11:22:00

La nouvelle Clairette de Die restera en principe un complément de gamme qui ne dépassera pas les 10% de la production totale de Clairette, soit moins de 9.000 hl.
La nouvelle Clairette de Die restera en principe un complément de gamme qui ne dépassera pas les 10% de la production totale de Clairette, soit moins de 9.000 hl. - crédit photo : J Cassagnes
Les opérateurs du Diois vont pouvoir produire de la clairette de Die rosée dès la récolte 2016. Les démarches de demande d’autorisation, démarrées en 2010, ont enfin abouti avec la parution, ce 26 novembre 2016, de l’arrêté au Journal officiel.

Le long parcours administratif et réglementaire se termine enfin pour les producteurs de Clairette de Die. L'arrêté du 16 novembre 2016, entérinant l'élaboration de la Clairette rosée, a été publié au Journal officiel du 26 novembre 2016.

La vie en rosé

L'Inao avait donné son feu vert en septembre dernier mais les opérateurs attendaient cette ultime étape avec impatience. Si l'autorisation officielle était tombée après le 10 décembre, date ultime de dépôt des déclarations de récolte, ils n'auraient en effet pas pu revendiquer ce produit pour l'année 2016.

N'en déplaise aux producteurs de Cerdon, les premières bouteilles de Clairette de Die rosées devraient donc apparaître sur le marché à partir du début de l'été 2017. Ce nouveau vin effervescent résulte d'un assemblage de 75% minimum de Muscat blanc ou rouge, complété par les cépages Clairette et Gamay, ce dernier étant limité à 10%.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé