Accueil / Politique / Coteaux d'Aix-en-Provence : l'AOP attend toujours l'introduction du caladoc dans son cahier des charges

Coteaux d'Aix-en-Provence : l'AOP attend toujours l'introduction du caladoc dans son cahier des charges

Par Juliette Cassagnes Le 02 avril 2015
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Coteaux d'Aix-en-Provence : l'AOP attend toujours l'introduction du caladoc dans son cahier des charges
V

oilà dix ans maintenant que l’ODG de l’appellation Coteaux d’Aix-en-Provence a entamé la démarche : introduire le cépage Caladoc dans le cahier des charges de l’appellation, pour les vins rouges et rosés. « Nous avons encore une expérimentation sur des micro-vinifications à mener, à la demande de l’Inao…Mais j’espère que cela aboutira pour la récolte 2017 », a précisé Didier Pauriol, président de l’ODG.

Celui-ci devrait être autorisé comme cépage secondaire, au même titre que le Cabernet sauvignon et le Carignan. « Ce cépage présente beaucoup d’atouts, d’un point de vue agronomique, avec notamment très peu de coulure. Il donne aussi des vins d’une très grande qualité, pour les vins rouges comme les rosés ».

L’ODG attend également l’aval de l’INAO concernant la révision simplifiée de son aire de production. Celui-ci a fait une demande il y a plusieurs années pour pouvoir intégrer un certain nombre de parcelles situées à la limite de communes classées, qui avaient été « oubliées lors du dernier classement en 1985 ». Une surface qui concerne entre 100 et 120 hectares… « En comparaison des 4.000 ha plantés, cela ne représente donc qu’une petite surface », relativise Didier Pauriol. Ce dernier espère une décision d’ici les vendanges 2016.

 

 

[Crédit photo: CIVP]

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé