Accueil / Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les Courtiers en Vins / Courtiers en vin : jeunesse, maturité ou apogée ?

Courtiers en vin : jeunesse, maturité ou apogée ?

Dans un monde en perpétuelle évolution, les attentes liées au vin, à ses méthodes de commercialisation et sa consommation ont été bousculées. D’instinct, les courtiers évoluent au gré de ces changements.
Par Syndicat régional des courtiers en vins et spiritueux Le Lundi 16 janvier 2023
Partage

 Courtiers en vin : jeunesse, maturité ou apogée ?
S

ans pour autant se détourner du vin, les Français ont naturellement modifié leurs habitudes de consommation, curieux de connaître précisément les origines, la provenance, les méthodes de production derrière les produits qu’ils consomment. Au même titre, propriétaires et viticulteurs, ont souhaité mettre en avant la qualité, la technique et les particularités de leurs vins. Les négociants forts de leur savoir-faire commercial ont intégré le besoin de parler du goût, de la concurrence internationale, des volumes échangés et des prix pratiqués. 

Naturellement, courtiers, vignerons et négociants ont fait corps pour suivre ces changements, développer à la fois leurs métiers et leurs expertises et répondre à un enjeu :  l’information. Bien que les courtiers aient toujours eu une expertise du vin loyal et marchand, la demande d’information se révélait moins nécessaire, il y a quelques années, et les étapes d’échantillonnages et de dégustation semblaient suffisantes pour effectuer les transactions. 

Aujourd’hui et à l’instar de sa capacité d’adaptation, le courtier en vin est devenu un véritable expert du vin dans sa globalité : de sa production à sa mise en bouteille jusqu’aux personnes qui travaillent autour. Consommateurs, viticulteurs, négociants attendent qu’ils communiquent autant sur les méthodes de vinification, les valeurs et les usages que sur les démarches et la production laissant, ainsi, la place à une vision plus riche, plus complète que ce soit dans la vente ou dans la dégustation.

Loin d’avoir atteint leur apogée, les courtiers en vins s’adaptent, se réinventent, évoluent au profit d’une collaboration toujours plus proche des attentes de ces partenaires.

Précédent
La tête dans le fût ou dans la bouteille ?
Suivant
Vous saurez tout… Sur le Syndicat des Courtiers en Vins et Spiritueux de Bordeaux, de la Gironde et du Sud-Ouest
© Vitisphere 2023 - Tout droit réservé