Accueil / Oenologie / Reoaked, un service fûté pour les barriques d'occasion
Reoaked, un service fûté pour les barriques d'occasion
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Réemploi
Reoaked, un service fûté pour les barriques d'occasion

Depuis le 5 janvier, la marketplace Reoaked est ouverte aux transactions entre vendeurs et acheteurs de barriques d’occasion. Pour les premiers acteurs, l’occasion fait le Baron !
Par Amélie Bimont Le 27 janvier 2023
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Reoaked, un service fûté pour les barriques d'occasion
359 vignerons et distillateurs inscrits, plus de 5400 visiteurs sur le site et déjà de nombreuses ventes réalisées sur le site Reoaked. - crédit photo : Tonnellerie Baron
L

a filière du réemploi a le vent en poupe et ce n’est pas la tonnellerie Baron qui dira le contraire. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 20 308 barriques en lignes sur le site Reoaked, 359 vignerons et distillateurs inscrits, plus de 5400 visiteurs sur le site et déjà de nombreuses ventes réalisées.

Après son lancement au salon Vinitech à Bordeaux en novembre, cette plateforme spécialisée dans l’achat-revente de fûts d’occasion a entamé sa deuxième phase depuis le 5 janvier dernier avec l’ouverture aux transactions.

Un accueil chaleureux

Après deux ans de développement, Lionel Kreff, associé de la tonnellerie Baron et co-fondateur de Reoaked, se félicite de l’accueil réservé à la plate-forme : « Nous avons beaucoup de retours positifs de la part des vignerons, distillateurs et même des tonneliers. Tout le monde y trouve un intérêt, c’est très prometteur ! On s'est demandé pourquoi ça n'avait jamais été fait. »

Un lot important de 15 000 fûts va partir d’Ecosse et sera dispatché vers l’Europe de l’Est et le Calvados. D’autres transactions ont été effectuées au départ du Portugal et de la France, notamment du Médoc et à Sauternes. « Et les ventes ne font que débuter, d’autres sont en cours » se réjouit Lionel Kreff. Et ce n’est pas le seul. « Le site est très bien fait, je n’ai rien à y redire : un questionnaire, quelques photos à prendre, et après validation par Reoaked, le lot est mis en ligne » apprécie un vigneron de Barsac, qui a vendu ses dix barriques en une matinée.

Le vendeur, dont l’anonymat est garanti, fixe le prix de son lot en précisant la contenance, l’origine du bois et la date de fabrication de fûts, et le type de vin qu’ils ont contenu. « Nos fûts de Sauternes se vendent très bien aux distillateurs de whisky, et 100€ de plus par barrique qu’en passant par l’entreprise de leasing ! C’est une vraie plus-value et je n’ai même pas à m’occuper du transport », souligne le vigneron.

Expertise, traçabilité et conformité garanties

Après une expertise visuelle et olfactive chez le vendeur, les barriques seront acheminées au mois de mars vers l’acquéreur, inconnu du vigneron. « Je n’ai eu aucun contact avec l’acheteur, tout se passe par l’intermédiaire de Reoaked » précise-t-il. Et moyennant commission, la traçabilité et la conformité sont garanties.

Pour ceux qui souhaitent réaliser des transactions et publier jusqu’à 3 offres/an, l’accès est gratuit. En revanche, pour ceux qui souhaitent publier jusqu’à 10 offres/an et créer des alertes, Reoked propose un accès First à 29 €/mois. Enfin, pour des offres illimitées et l’accès aux offres avant leur mise en ligne, il faudra débourser 89€/mois. C’est l’offre Serenity.

Compte tenu du caractère international des transactions, le site est désormais accessible en français, anglais, italien et espagnol.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2023 - Tout droit réservé