Accueil / Viticulture / Ce capteur de rendement et de maladies de la vigne séduit Kubota et Oeneo
Ce capteur de rendement et de maladies de la vigne séduit Kubota et Oeneo
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Investissements
Ce capteur de rendement et de maladies de la vigne séduit Kubota et Oeneo

Le leader mondial des tracteurs agricoles et Vivelys misent sur la technologie d’analyse d’images assistée par intelligence artificielle développée par Bloomfield Robotics pour évaluer la croissance des plantes et l’état sanitaire des parcelles de vigne.
Par Marion Bazireau Le 23 janvier 2023
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Ce capteur de rendement et de maladies de la vigne séduit Kubota et Oeneo
En plus du rendement, le capteur évalue les dégâts des pathogènes de la vigne et la maturations des baies. - crédit photo : Bloomfield Robotics
I

l y a tout juste un an, Kubota prenait des parts dans la start-up Bloomfield Robotics. Cette jeune entreprise américaine créée en 2018 utilise la technologie d'analyse d'images et l'intelligence artificielle pour évaluer la croissance des plantes et détecter les parasites sur les cultures de raisins, de myrtilles et d'autres arbres.

En 2020, Bloomfield a notamment dévoilé le boîtier « Flash », fixé sur n’importe quel quad ou tracteur pour prédire le rendement à la fin du tour d’une parcelle. Le leader mondial dans la fabrication de tracteurs agricoles lui renouvelle sa confiance ce 16 janvier en réinvestissant, « dans l’objectif de faire en sorte que chaque véhicule agricole devienne une plateforme de collecte continue de données » indique Kubota.

Sécuriser la qualité et la quantité des vins

Il est rejoint par Oeneo. « Nous souhaitons offrir à nos clients de nouveaux indicateurs, leur permettant de prendre les décisions les plus pertinentes possibles, pour sécuriser la qualité et la quantité des vins qu’ils mettent en marché. Ces développements seront menés conjointement avec les équipes de Vivelys » décrit Dominique Tourneix, CEO du groupe, pour expliquer sa prise de parts dans la start-up.

Oeneo explique que les relations approfondies entretenues avec ses clients permettront à Bloomfield d'améliorer sa capacité à fournir des analyses spécifiques pour chaque région viticole et chaque variété de raisin.

Le CEO de Bloomfield se réjouit de ces nouveaux partenariats. « Oeneo et Kubota sont des exemples de la manière dont nous voulons servir notre client » affirme Mark Desantis, par voie de communiqué.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2023 - Tout droit réservé