Accueil / Gens du vin / Vincent Cassel incarne les 110 ans du "leader des cognacs de prestige"
Vincent Cassel incarne les 110 ans du "leader des cognacs de prestige"
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Vidéo de vie
Vincent Cassel incarne les 110 ans du "leader des cognacs de prestige"

L’interprète de Jacques Mesrine, Mike Blueberry et Vidocq prend le rôle d’Édouard Martell pour promouvoir la création de cet homme fort de la maison éponyme.
Par Alexandre Abellan Le 26 octobre 2022
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Vincent Cassel incarne les 110 ans du
Vincent Cassel était de passage mi-octobre dans les vignobles et chais de Martell pour mieux connaître l’eau-de-vie charentaise. - crédit photo : MMPJ
S

i la Haine ne mène pas à Hennessy, le martinet du Moine semble conduire au martinet de Martell. Le comédien Vincent Cassel prête ses traits à Édouard Martell dans une campagne conséquente de communication en Asie pour les 110 ans de la gamme Cordon Bleu des cognacs Martell (groupe Pernod-Ricard). Se déployant en affiche et sur le web de décembre 2021 à mars 2022 dans cinq marchés (Chine continentale, Hong-Kong, Singapour, Malaisie et Taïwan), la campagne de communication est centrée sur Édouard Martell, figure visionnaire de la maison éponyme (né en 1834 et disparu en 1920).

Arrière-petit-fils du fondateur Jean Martell, Édouard Martell a marqué la maison familiale en y travaillant de 1860 à 1920. Apprenant d’abord le métier à l’export, en Grande-Bretagne, il a marqué Cognac en développant le site de Gâtebourse (le dotant d’une distillerie, d’une tonnellerie d’une ligne de mise en bouteilles) et en s’impliquant dans la vie publique (député de 1871 à 1876, puis sénateur de 1890 à 1898 et de 1910 à 1916).

Référence au ruban bleu

Avec le maître de chai, Auguste Chapeau, Édouard Martell a signé la cuvée Cordon Bleu en 1912. « Une bouteille qui, pour la première fois, portait un nom, faisant référence au ruban bleu, symbole d’excellence » et à l’indigo importé par Jean Martell à ses débuts indique un communiqué du négociant charentais. Après avoir marqué le centenaire de la gamme en 2012 par une collaboration avec le joailler Boucheron (produisant une bouteille "Le Bijou Ultime" de cristal « avec un bouchon en lapis-lazuli et un martinet emblématique de la Maison réalisé en or avec un œil en diamant »), la maison Martell revisite l’emballage de sa gamme pour ses 110 ans (nouveaux bleus, martinet revisité, nom manuscrit sur l’étiquette, piqûre plus bombée au culot de la bouteille…).

Si le packaging évolue, les profils aromatiques et gustatifs restent quant à eux inchangés, avec l’assemblage d’une centaine de cognacs, surtout du cru de Borderies, mais aussi de Grande Champagne. Une continuité incarnée par Vincent Cassel. Des Rivières pourpres à l’eau-de-vie brune.

 

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2023 - Tout droit réservé