Accueil / Commerce/Gestion / Nouvelles générations de vignerons et d’étiquettes pour le Cellier des Dauphins
Nouvelles générations de vignerons et d’étiquettes pour le Cellier des Dauphins
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Vallée du Rhône
Nouvelles générations de vignerons et d’étiquettes pour le Cellier des Dauphins

Pour transmettre un maximum d’informations aux consommateurs sur le travail réalisé par ses viticulteurs pour produire un vin plus durable, la cave coopérative du Cellier des Dauphins rénove ses étiquettes.
Par Alexandre Abellan Le 15 mai 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Nouvelles générations de vignerons et d’étiquettes pour le Cellier des Dauphins
La gamme 'Les Dauphins' se décline en AOP Côtes du Rhône (à gauche), en IGP Méditerranée (au centre) et en bio (à droite) explique Pauline Guiset ce 15 mai sur ProWein. - crédit photo : Alexandre Abellan (Vitisphere)
«

 Le premier support de communication du vin, c’est sa bouteille » rappelle Pauline Guiset, chef de marque pour l’Union des Vignerons des Côtes du Rhône (UVCDR, Cellier des Dauphins). À l’occasion du salon ProWein, la cave coopérative dévoile les nouvelles étiquettes de sa gamme dédiée à l’export "Les Dauphins". Enrichissant les données présentes sur l’étiquette faciale (millésime, cépages…), cette refonte marque surtout un rallongement de cette dernière pour pourvoir raconter les pratiques durables mises en place. « C’est une façade, on ouvre la fenêtre. On invite à regarder les informations sur le vin, le consommateur voyant que l’étiquette se poursuit sur le côté » explique la responsable de la marque "Les Dauphins".

Déclinée en AOP Côtes-du-Rhône, en bio et désormais en IGP Méditerranée, cette gamme export affiche les messages : "Act for biodiversity", le logo Haute Valeur Environnementale (HVE, et sa traduction "High Environnemental Value"), les informations d’écoconception (bouteille allégée de 450 à 410 grammes, forme allongée permettant de mettre 150 bouteilles de plus par palette…), le portrait d’un vigneron (avec une citation concernant son approche de la biodiversité)… Et un QR Code, pour accéder à une plateforme d’informations complémentaires : notamment des actions liées à la certification HVE, et des vidéos de témoignages de jeunes vignerons. Comme la cuvée s’appuie sur création groupe de jeunes apporteurs pour lancer des initiatives appelées à se répandre dans vignoble de l’UVCDR. Le premier projet né de ce groupe est le déploiement de nichoirs dans les domaines. La plateforme en ligne permet de télécharger les plans d’un nichoir pour que les consommateurs puissent en construire.

Belle vitrine

« On veut raconter à nos consommateurs qu’avec les "Dauphins" il n’y a pas que les couleurs vives de l’étiquette. On veut leur dire que lorsqu’ils achètent une bouteille "Les Dauphins", ils aident à faire durer des exploitations familiales et à avoir un impact local positif » indique Pauline Guiset, qui voit dans l’étiquette « une très belle vitirine pour raconter l’histoire d’une nouvelle génération de coopérateurs vignerons, qui ont des partis pris forts : parfois en rupture environnementale avec les anciennes générations ».

"Les Dauphins" ont été lancés au début des années 2010 en Grande Bretagne avant de se diffuser sur les marchés export (atteignant 3 millions de cols). L’UVCDR est le premier producteur de vins de la vallée du Rhône, avec 2 000 adhérents pour 12 000 hectares de vignobles (dont 350 hectares certifiés bio et 3 000 hectares en HVE).

 

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé