Accueil / Gens du vin / Fabien Lombard revient à la présidence des AOC Clairette de Die et Vins du Diois

De retour
Fabien Lombard revient à la présidence des AOC Clairette de Die et Vins du Diois

C'est un homme très engagé pour son appellation qui reprend les rênes de la présidence des appellations du Diois. Le syndicat veut porter le vignoble au rang de leader des effervescents naturels du pays.
Par Olivier Bazalge Le 03 mai 2022
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Fabien Lombard revient à la présidence des AOC Clairette de Die et Vins du Diois
le vigneron du domaine Peylong, Fabien Lombard, revient à la présidence du syndicat des vins du Diois - crédit photo : DR
A

lors qu’il avait déjà assumé cette charge de président pendant 9 ans, entre 2011 et 2020, Fabien Lombard revient aux affaires suite à son élection le 25 avril par les vignerons du Diois.

L’organisme de défense et de gestion (ODG) regroupe les AOC clairette de Die, crémant de Die, côteaux de Die et Châtillon en Diois, pour un peu plus de 1500 ha de vignes. C’est donc un vigneron « très activement engagé au sein de l’ODG depuis près de 20 ans », précise un communiqué, qui vient d’être réélu avec la volonté « de mener des projets d’envergure inédits pour les AOC Clairette de Die, Crémant de Die, Coteaux de Die et Châtillon en Diois ».

Cet œnologue de formation, à la fois coopérateur et producteur en agriculture biologique au domaine Peylong, à Suze, vient appliquer les « nouveaux axes stratégiques fixés par la nouvelle feuille de route élaborée par le conseil d’administration », reprend un communiqué. Défendre la méthode ancestrale d’élaboration de la clairette de Die et porter le vignoble au rang de leader des effervescents naturels sur la scène nationale arrivent au 1er rang de ces orientations.

Visible et décomplexée

L’accent est également mis sur la volonté de « décomplexer la Clairette de Die par le biais d’actions ciblées, et la rendre incontournable dans l’esprit des consommateurs », poursuit un communiqué. La visibilité des AOC du Diois est à renforcer, notamment via le développement de l'œnotourisme dans la région de production. Faire du vignoble de la clairette de Die « un exemple pour la biodiversité et le développement durable », précise un communiqué, est un axe fort pour accroître l’attractivité de la zone de production.

« Nichée au cœur de la vallée de la Drôme, la clairette de Die a tout pour plaire : son effervescence naturelle est adaptée à toutes les occasions. Elle est redoutablement moderne et nous allons œuvrer pour le faire savoir », appuie d’ailleurs Fabien Lombard par communiqué.

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
vitijob.com, emploi vigne et vin
Charente - Alternance/Apprentissage
Seine-Saint-Denis - CDI
Ardèche / Drôme / Isère ... - CDI
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé