Accueil / Commerce/Gestion / Pourquoi les consommateurs chinois privilégient de plus en plus les vins locaux
Pourquoi les consommateurs chinois privilégient de plus en plus les vins locaux
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Préférence nationale
Pourquoi les consommateurs chinois privilégient de plus en plus les vins locaux

Les exportateurs qui vendent des vins en Chine pourraient rencontrer un problème : les consommateurs chinois boivent de moins en moins de vins importés et très souvent, ils se tournent vers des cuvées élaborées sur place.
Par Natalie Wang (Vinojoy) Le 24 février 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Pourquoi les consommateurs chinois privilégient de plus en plus les vins locaux
Les « Millennials » chinois, qui ont assisté à la croissance et à la richesse de la Chine pendant leur jeunesse, affichent plus de fierté et de confiance dans les produits locaux. - crédit photo : Alexandre Abellan (archives 2019)
U

ne page qui se tourne ? Jusqu’à présent, le marché du vin en Chine était dominé par les vins importés. Mais la récente saison des achats pour le Nouvel An chinois montre que les vins domestiques commencent à prendre le dessus. En effet, sous l’influence du « Guochao »* qui privilégie les marques, la culture et le design locaux, les vins domestiques ont affiché une croissance rapide à la fin de l’année dernière. Legacy Peak, une cave familiale située dans la principale région viticole de Chine, à savoir Ningxia, a annoncé des ventes soutenues à l'approche du 1er février, date du Nouvel An chinois. La cave a affirmé à Vino Joy News que ses ventes de vin entre décembre 2021 et janvier 2022 ont fait un bond de 118 % par rapport à la même période de l'année dernière. La performance des ventes en ligne a été particulièrement impressionnante, avec une hausse de 838 %.

De son côté, Kanaan Winery, cave chinoise particulièrement en vue, également située dans la région de Ningxia, a connu une belle embellie des ventes au cours de cette période. Sa fondatrice, Wang Fang, a révélé à Vino Joy News que Kanaan avait vendu environ 20 000 bouteilles de vin avant le Nouvel An chinois, ce qui représente une augmentation de 40 % par rapport aux dernières fêtes du Nouvel An. Elle note des croissances encourageantes dans le circuit du commerce électronique et auprès des particuliers ainsi que sur les marchés export. Selon les médias chinois, Xige Estate, le plus grand domaine viticole de Ningxia, aurait commercialisé des vins d’une valeur de 200 millions de RMB (28,2 millions d’euros) en 2021, doublant ainsi son chiffre d'affaires par rapport à l'année précédente. L’année dernière, le domaine a réussi à écouler la totalité des 1,2 million de bouteilles issues de son premier millésime 2017.

Les motivations d’achat évoluent

A la différence du passé, où les consommateurs se tournaient vers les vins fins importés pour les offrir ou les apprécier eux-mêmes, différents facteurs se sont progressivement conjugués pour modifier les préférences d’achat des consommateurs. Certes, la règlementation entourant les importations a durci et des droits de douane sévères ont été appliqués aux vins issus de certains pays producteurs. Mais la croissance des vins locaux est alimentée par une évolution des motivations des consommateurs, qui cherchent à privilégier les produits nationaux de qualité, et par la renommée internationale désormais acquise par les vins chinois. L’un des points importants à retenir, c’est que les marques de vin chinois séduisent de plus en plus les consommateurs locaux. Pour les exportateurs, cela signifie que, plus que jamais, la promotion des vins fins étrangers pourrait être ardue.

 

* Guochao signifie littéralement « vague nationale ».

 


 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé