Accueil / Oenologie / Les petites demandes de chaptalisation témoignent d'un millésime 2021 miraculé

Qualité à défaut de quantité
Les petites demandes de chaptalisation témoignent d'un millésime 2021 miraculé

Le dernier comité national de l'INAO valide les demandes d'enrichissement des vins d'appellation, qui sont bien en deçà de ce qui était craint au moment des vendanges.
Par Alexandre Abellan Le 24 novembre 2021
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les petites demandes de chaptalisation témoignent d'un millésime 2021 miraculé
Le comité national a également validé les demandes de rendements déposées, sans souci au vu des petits volumes enregistrés en 2021. - crédit photo : Alexandre Abellan (Vitisphere)
R

éuni ce 18 novembre, le comité national des vins d’Appellation d’Origine Protégée (AOP) de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO) a acté les demandes de chaptalisation réalisées pendant le millésime 2021. Alors qu’en septembre la demande semblait forte parmi les appellations viticoles françaises, face à la dégradation de l’état sanitaire de la vendange faisant accélérer la récolte face à la crainte de Botrytis, les demandes effectuées sont finalement restées dans la normale.

« Concrètement, il n’y a pas eu les très fortes demandes que l’on attendait. La majorité des vignobles a été agréablement surprise » indique Caroline Blot, la responsable du pôle vins de l’INAO, qui a enregistré des demandes d’enrichissements dans les limites autorisées. Que ce soit en Bourgogne, Champagne, Nouvelle-Aquitaine, Sud-Ouest, Vallée du Rhône… Rien de plus que ce qui se fait habituellement (avec toujours les interdictions pour la majorité des AOC du Val de Loire, ainsi que certaines dans le Sud-Ouest, comme Monbazillac…).

3 demandes en Languedoc

« Rien de notable à part trois demandes d’enrichissement en Languedoc » note Caroline Blot, rappelant que la chaptalisation est interdite dans le Midi, seul étant permis l’usage de Moûts Concentrés Rectifiés (MCR).

Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé