Accueil / Commerce/Gestion / Grands Chais de France dote ses vins "élitistes" d'une bannière commune

Réseau traditionnel
Grands Chais de France dote ses vins "élitistes" d'une bannière commune

Résolument pragmatique, Joseph Helfrich est particulièrement méticuleux dans la création et le déploiement des marques constituant le portefeuille des Grands Chais de France. Exemple avec une bannière pour le circuit traditionnel.
Par Alexandre Abellan Le 12 octobre 2021
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Grands Chais de France dote ses vins
Pour marquer l’appartenance des domaines de GCF à la bannière 'Famille Helfrich', un bloc de grés rose d’Alsace sera positionné sur chaque propriété. - crédit photo : Alexandre Abellan (Vitisphere)
«

 Nous segmentons énormément nos marchés » pose d’emblée comme la clé de son succès Joseph Helfrich, le fondateur des Grands Chais de France (GCF), présentant ce 11 octobre à l’hôtel George V (Paris VIIIème) la bannière "Famille Helfrich" à des acheteurs (et à la presse). Sous-titré "propriétaire viticulteur", la signature orne désormais les contre-étiquettes de 22 domaines français du groupe (qui en possède 70). Unis par un même blason, ces domaines sont liés par les mêmes réseaux de distribution : les cavistes et restaurateurs, en France et à l’export, ainsi que le duty-free et les compagnies aériennes.

Présentant des « pépites » dont la signature est un « gage d’excellence », Joseph Helfrich propose une sélection issue des sept régions viticoles où GCF est implanté*. « Nous travaillons depuis plus de 15 ans pour arriver à ce niveau élitiste. Ces propriétés sont reconnues par des prescripteurs, on a voulu les mettre en lumière au travers d’une signature famille Helfrich » explique Laurence Helfrich, la directrice marketing de GCF, pour qui cette bannière ne met pas en avant « un homme ou une femme mis en avant, mais des hommes et des femmes, nos collaborateurs au quotidien ».

Point de départ

Portant un message collectif, « ces 22 domaines sont un point de départ et pas une fin. Il y en aura plus demain » indique Pierre-Jean Sauvion, œnologue aux Grands Chais de France. « Obtenir cette signature et intégrer la collection la "Famille Helfrich" pour l’un de nos domaines ou l’une de nos maisons, c’est un aboutissement » renchérit Stéphane Poisson, l’ambassadeur de la marque, pour qui avec cette marque « aujourd’hui, on est viticulteurs ».

L’objectif de cette signature est de créer de la notoriété et des synergies au sein du portefeuille de GCF note Laurence Helfrich, qui ajoute que ces vins « n’ont pas besoin de ça pour avancer, étant déjà distribué dans 177 pays dans le monde ». Soulignant que jusque-là il n’y avait pas de lien affiché entre ses propriétés, Joseph Helfrich précise que « ce n’est pas pour ça que l’on vendra plus cher, soyons clair ».

Bannière

Si cette bannière familiale peut rappeler des signatures de la filière vin comme Gérard Bertrand en Languedoc, M. Chapoutier en vallée du Rhône ou Bernard Magrez à Bordeaux, « pour nous ce n’est pas un homme ou une famille qui est derrière, mais un ensemble élargi » indique Joseph Helfrich, soulignant une différence de poids : « nous ne sommes pas dans tous les circuits avec cette signature, mais dans un seul ».

 

 

* : Absent de Champagne, le groupe réunit sous la marque "Famille Helfrich" un vignoble du Jura (domaine de Savagny), une propriété en Provence (domaine de la Rouvière), deux domaines d’Alsace (maison Klipfel et domaine André Lorentz), deux châteaux en Loire (châteaux de Fesles et du Cléray), trois propriétés de Bourgogne (domaines Michaut et Marguerite Carillon, maison Chartron et Trébuchet), cinq domaines du Languedoc-Roussillon (châteaux Belles Eaux, de Tholomies et des Jaume, domaine du Joncas et des Ors) et dix châteaux à Bordeaux (clos Beauregard, châteaux Timberlay, Bastor-Lamontagne, Saint-Robert, Lestage Simon, Troupian, la Fortune, Cantin, Sergant et Faizeau).

 

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé